Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 octobre 2010 6 02 /10 /octobre /2010 08:02

weil.jpgPlutôt que de dire "je ne partage pas la foi de Simone Weil", je préfère dire "je ne partage pas sa représentation divine de la nature".

Son effort pour penser la réalité, y compris cette réalité qu'est la pensée, je le trouve magnifique.

Il la conduit cependant à la mort par le refus de l'accepter, cette réalité, jusqu'au bout, c'est à dire dans son atrocité, ce qui n'est pas un "exemple" mais une grandeur humaine à respecter, à méditer pour ne pas accepter l'inacceptable.

Et surtout pour procéder en santé l'aventure humaine dans la nature. C'est aussi dans cet effort que l'on discerne les possibiltés des alliances humaines pour penser et pratiquer la lutte de classe, "celui qui croyait au ciel et celui qui n'y croyait pas (Aragon)"

 

Une citation sur la barbarie en lien : http://www.pierreassante.fr/dossier/WEIL_BARBARIE.pdf

 

et une autre citation : "Pour éviter l'effet de répulsion, il faut prévoir l'épuisement des weil2.jpgmobiles; il faut de période en période donner l'autorité de l'expression officielle à des mobiles nouveaux pour les mêmes actions, mobiles répondant à ce qui aura pu germer spontanément au secret des coeurs......Le mécanisme en question consiste en ceci, qu'une action, après avoir été menée avec effort pour des motifs extérieurs à elle-même, devient par elle même objet d'attachement. Il en résulte du bien ou du mal selon que l'action est par elle même bonne ou mauvaise....Si l'on tue des soldats allemands pour servir la france et qu'au bout d'un certain temps assassiner les êtres humains devienne un goût, il est clair que c'est un mal....Si l'on aide les ouvriers qui fuient l'envoi en allemagne pour servir la france, et qu'au bout d'un certain temps le secours aux malheureux devienne un goût, il est clair que c'est un bien.....Tous les cas ne sont pas aussi clairs, mais ils peuvent être
examinés de cette manière...La foi est plus réaliste que la politique réaliste. Qui n'en a pas la certitude n'a pas la foi...Mais pourquoi la
politique, qui décide du destin des peuples et a pour objet la justice, exigerait-elle une attention moindre que l'art et la science, qui ont pour
objet le beau et le vrai...L'inspiration est une tension des facultés de l'âme qui rend possible le degré d'attention indispensable à la composition
sur plans multiples...Celui qui n'est pas capable d'une telle attention en recevra un jour la capacité, s'il s'obstine avec humilité, persévérance et
patience, et s'il est poussé par un désir inaltérable et violent.

Simone Weil, "L'enracinement".

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche