Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 décembre 2019 5 06 /12 /décembre /2019 13:59

 

APRES LE 5. LES SUITES.

LUTTES. PROCESSUS SYSTEMIQUE. OPPORTUNISME ET GAUCHISME. GUERIR LA MALADIE SOCIALE.

 

Lutter pour une plus juste répartition des richesses, c’est-à-dire en pratique, d’une plus juste répartition entre plus-value, entre profit, ET salaires directs et différés (services publics), dans une période de crise avancée du capital ne permettant plus des résultats concrets, efficaces, sans lier cette lutte aux transformations du système social qui l’empêche, c’est faire de l’économisme, c’est se ranger derrière un opportunisme aggravant la situation des salariés et des populations.

S’attaquer en même temps à la finance, à un autre usage du crédit, de la création monétaire européenne et mondiale, réaliser les conditions de travail permettant la production nécessaire à la vie humaine et son développement, par un droit à la sécurité de l’emploi et de la formation au même titre que le droit à la santé (S.S.), c’est la transition nécessaire au dépassement d’une crise systémique sans issue dans le maintien du système. C’est le contraire de l’économisme et de l’opportunisme.

Economisme et opportunisme marquant la majorité du mouvement syndical et des salariés, n’est pas une maladie incurable. La montée des luttes, leur durée dans le temps, avec des hauts et des bas, mais de façon continue sans en arriver à un suicide social, évidemment, cette montée contient le développement d’un autre système économique et social.

Mais la concrétisation d’un autre système économique et social passe par la politique, une lutte politique incluant le remplacement du pouvoir d’Etat libéral ACTUEL, ICI,  EN Europe et dans le Monde, par un gouvernement de rassemblement populaire ouvrant la voie au dépassement de l’échange A-M-A’, à la transformation-dépassement progressive de l’achat-vente de la force de travail.

La maladie qui bloque progressivement les échanges humains est contenue dans le système, cette maladie s’appelle baisse tendancielle du taux de profit et suraccumulation-dévalorisation du capital. Être aveugle à cette maladie c’est se condamner à en mourir à petit feu ou brutalement.

La lutte politique pour un gouvernement anti-libéral procédant par mesures  progressives et radicales passe par l’aide et la participation à toutes les luttes remettant en cause le système du profit. Elle ouvre la conscience à la nécessite d’une transformation sociale radicale et constitue une défense immédiate dans la vie des salariés et des populations, pour leur retraite, par exemple et entre autre...

Certes les prochaines difficultés idéologiques du mouvement populaire consisteront en une prise de conscience de cette nécessaire transformation, mais en même temps une conscience insuffisante des processus à mettre en œuvre pour y parvenir, et pour être clair en des positions gauchistes handicapant le mouvement populaire et le processus de transformation. Savoir cela constitue une aide aux mouvements actuels et futurs.

Quand je parle de durée, il ne s’agit pas d’attente, mais de travail militant quotidien permanent ET d’insertion de ce travail dans une visée de plusieurs années de difficultés, d’avancées et de reculs et de succès non pas finaux, mais déterminants dans l’histoire humaine. Les soubresauts et convulsions sociales sont la conséquence de la maladie sociale qu’il faut soigner radicalement, ce n’est pas ces convulsions qu’il faut condamner, comme le font les peurs légitimes et compréhensibles du changement ou ceux qui ont intérêt  à tout changer pour que rien ne change. Soigner les convulsions  c’est comprendre, inventer et agir pour guérir et continuer la vie, les espérances et les perspectives d’une vie motivant sa défense, sa beauté et son développement par la MOTIVATION personnelle à vivre de LA personne vivante.

Pierre Assante. Vendredi 6 décembre 2019.

 

"LE 5 DÉCEMBRE 2019". RECUEIL. Sur ce lien :

 http://pierre.assante.over-blog.com/2019/12/recueil.le-5-decembre_2019.html

*******

Tous les articles du blog (par séries de 25). Cliquer sur le nombre de la série choisie: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 70 80 90 100 101 102 103 104 105 106 107 108

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche