Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 mai 2013 2 28 /05 /mai /2013 19:57

DURAND CREDITDenis DURAND, 26 mai 2013

 

On est sans doute à un tournant du débat sur le rôle de la BCE.

Mario Draghi dans ses dernières déclarations reconnaît très explicitement que les énormes masses d’argent injectées par la BCE dans le système bancaire ne se traduisent pas par un accès des PME aux crédits bancaires. Dans son langage technocratique, il explique que « les canaux de la création monétaires ne fonctionnent pas ».

Ce diagnostic est précisément celui que nous faisons depuis des années : l’argent créé par les banques avec le soutien de la politique monétaire ne va pas à l’emploi et à la croissance réelle, il va alimenter la croissance des marchés financiers.

Les remèdes, nous les avons décrits depuis longtemps. Une autre politique monétaire en fait partie : la BCE doit refuser de financer les prêts aux spéculateurs et aux entreprises qui suppriment des emplois ou qui précarisent, qui délocalisent. Elle doit refinancer à 0 %, voire à des taux négatifs les prêts aux entreprises, petites ou grandes, et aux collectivités publiques, qui répondent à des critères économiques (création de valeur ajoutée, formation des travailleurs), sociaux (emploi, salaires) et écologiques (économies d’énergie et de matières premières pour pouvoir dépenser davantage pour l’emploi, la formation, la recherche et les salaires).

L’essentiel c’est la mise en œuvre de ces critères, et c’est l’objet de notre proposition d’un fonds de développement économique, social et environnemental européen qui participerait, aux côtés du système bancaire, au financement de ces projets et au développement des services publics, et qui serait financé par la BCE, grâce à son pouvoir de création monétaire.

Précisons que cette proposition est distincte de celle de la création d’une banque publique européenne : cette banque existe, c’est la Banque européenne d’investissements qui est autorisée, elle-même, à se refinancer auprès de la BCE, comme cela a été confirmé par une déclaration de la BCE en mai 2009.

J’insiste sur l’importance de la présence de cette proposition d’un Fonds de développement européen dans la campagne européenne. Elle présente en effet trois caractéristiques :

1) Elle concrétise l’un des instruments dont nous disposons pour combattre les marchés financiers en retournant contre leur dictature la puissance de la création monétaire des banques et de la BCE.

2) Elle peut faire l’objet de batailles populaires concrètes immédiates : partout où existe un projet public ou privé, soutenu par les salariés et la population, il faut exiger publiquement que les pouvoirs publics s’engagent à le soutenir, que les banques le financent et que la BCE, via la Banque de France, refinancent ce crédit à des conditions préférentielles ;

3) Elle montre comment on peut changer radicalement l’euro et non pas fuir le combat en cédant aux billevesées d’une sortie de la zone euro, au mépris de l’appel à la solidarité de nos camarades d’Europe du Sud.

Ces deux caractéristiques doivent nous permettre de peser dans les décisions qui seront prises par la BCE. C’est nécessaire car ces décisions risquent d’être encore pires que le mal !

Ainsi, Mario Draghi évoque la possibilité de travailler avec la BEI mais il parle aussi de créer un marché de titrisation des créances aux PME ! Faire aux PME ce qui a été fait avec les crédits subprimes aux ménages américains !

 

La Banquede France confirme qu’elle travaille à des dispositifs de ce genre, tandis que le gouverneur s’acharne à dévitaliser sa présence dans les territoires et les bassins d’emplois. La vigilance contre ces projets est plus que jamais de mise.

 

Intervention au conseil national du P.C.F.
du 26 mai 2013

 

ET, Accéder, en cliquant sur le lien ci-dessous à :

30 TITRES sélectionnés de ce blog : Quelques essais, nouvelles, poèmes, articles de presse, de l'auteur de ce blob.... Cliquer sur leS titreS

 

 

Et :Tous les articles de ce blog en cliquant : ici

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche