Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 décembre 2013 7 15 /12 /décembre /2013 23:24

2013-12-14-009.jpgRESUMÉ

 

La circulation du capital, l’échange.

Transformation qualitative du mode d’échange par le détournement d’une partie DE LA CIRCULATION du capital du circuit du profit maximum.

Rappel de l’échange par la circulation, marchandise, force de travail, spéculation sur la « survaleur-profit » incluse, en fonction du rapport croissant en accélération du surproduit, du capital, malgré la baisse tendancielle du taux de profit et avec les contre tendances.

Rappel du rapport de la valeur force de travail avec l’histoire de la consommation-reproduction de la force de travail, conditions « matérielle et morales » unies, culture, anachronismes opérationnels et non opérationnels, situations historiques matériellement et moralement « catharsistique » passées et futures.

 

 Pôles de crédits publics, contrôle des banques par le politique, révolution « lente » de la démocratie avancée.

« Masse critique » du détournement d’une partie du capital du circuit du profit maximum pour que cette partie devienne suffisante pour entamer une phase nouvelle vers le socialisme et le communisme, modifier la mesure de l’échange à partir de la masse suffisante de surproduit et de ce « détournement ».

Rappel des phases marchandes, de la « masse critique du surproduit » pour passer à l’échange marchand capitaliste, au producteur libre, techniques de production et organisation du travail, manufacture et industrie vers une nouvelle révolution techno-anthropologique (exemple de l’ordinateur quantique, sa signification technique et civilisationnelle et l’approche d’une autre conscience de la nature sur elle-même qu’est l’humain « nouveau » possible « induit », causalité sans déterminisme.

  

Temps, Travail, mesure de la valeur marchande, dépassement de cette mesure.


Masse critique de la suraccumulation-dévalorisation du capital dans l’explosion des forces productives et l’accélération qu’elle inflige à la croissance de cette « masse critique ».

L’intervention qui limite cette masse critique puis la transforme en masse "réinvestissable" en fonction du processus des besoins « matériels et moraux » dans leur unité et leur transformation qualitative « miniaturisation-concentration-croissance » en expansion sans laquelle l’explosion est mortelle.

 

L’inclusion du passé-présent-futur dans la conceptualisation de la représentation de la réalité et de son mouvement et non-perception du moment présent séparé « immédiat » au profit de la perception immédiate « passé futur » qui est celle d’un « présent immédiat conceptualisé ». Relativité du rapport passé « immédiat », récent et à long terme. Recentrement de cette perception du temps sur temps réel, temps perçu, travail et mesure de la valeur capitaliste d’échange et son rapport avec la valeur d’usage. Propriété-consommation du produit et échange du produit.

 

Déadhérence conceptuelle---fonctionnement des systèmes de concepts d’une façon autonome par rapport au perçu de la réalité---réalité de l’univers et rapport avec cette conceptualisation « autonome-indépendante »---quel rapport entre le point espace temps de ce point de conceptualisation déadhérent avec « un » point d’espace-temps de la réalité matérielle générale ?

 

Limites de l’espèce et de l’individu dans l’espèce dans sa perception du cosmos et de l’univers et rapport avec une vision généralisé relative ou absolue d’une limite, donc de cette, de « la » généralité….

Vision poétique et vision rationnelle sur les bases scientifiques, sur les bases à portée de notre perception.

Rapport entre la vision poétique, le niveau de conscience et de connaissance en rapports, l’intuition induite, son expression métaphorique, l’expression de sa représentation, de son vocabulaire. Plus la masse de surproduit rend obsolète la mesure de la valeur, moins l’expression de cette valeur (marchande) devient visible et lisible alors qu’elle envahit la totalité des rapports sociaux et des mentalités en découlant. Mais la transformation de ces rapports est déjà dans l’exacerbation de ces rapports…

 

Dénormalisation-renormalisation du rapport Savoir/Conscience/Métaphore…

Conscience de la conscience, transformation du mode de choix dans le mouvement de construction de systèmes de concepts. Epistémicités et éthique, du savant vers le quotidien-mimétique-poïétique (création-double anticipation) général du processus humain. Réappropriation du produit, des gestes du produit, de l’usage du temps en tant que contenant de l’usage de l’activité. Point-rencontre du croisement des éléments de cet usage, sorte de « big-bang » anthropologique dans les prémisses que contient l’apparition du travail élémentaire jusqu’à ce point.

 

De la baisse tendancielle du taux de profit et ses contre-tendances et la baisse tendancielle du taux d’intérêts psychologique lié, vers une réappropriation du rapport temps/activité, et ce que ce rapport contient, voilé par les limites de la perception humaine et limites dévoilées par cette réappropriation. Sortie du brouillard des limites, libération du mouvement mutilé.

 

 

Pierre Assante, 15 décembre 2013

 

ET, Accéder, en cliquant sur le lien ci-dessous à :

30 TITRES sélectionnés de ce blog : Quelques essais, nouvelles, poèmes, articles de presse, de l'auteur de ce blog.... Cliquer sur leS titreS

 

 

Et :Tous les articles de ce blog en cliquant : ici

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche