Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 janvier 2013 3 16 /01 /janvier /2013 18:25

Copie de SSA50671De même qu'il a mis tout en œuvre pour écraser les mouvements ouvriers et démocratiques dans le monde, le capital a favorisé et instrumentalisé les forces conservatrices et l'obscurantisme idéologique et militaire complémentaire du sien propre et de ses états.

 

Coup d’Etat du Chili, Brigades Rouges en Italie contre une avancée démocratique avec le PCI, soutien des intégrismes au Pakistan contre son peuple et les femmes en particulier dans les années 80, 10 ans de meurtres du FIS en Algérie sans aide ni réponses…..faut-il faire la liste ? Elle est interminable.

 

L'intervention française « d’urgence » au Mali ne répond en aucune façon aux conditions créées par des décennies de cette politique, alors que nombre d’autres agressions dans le monde par les intégrismes et autres sont sans réponse, ni militaire, ni économique, ni démocratique, au contraire.

 

En ce sens et dans ces conditions elle ne peut déboucher à plus ou moins long terme que sur la déception et l'échec, comme en ce qui concerne la crise économique et de civilisation.

 

Oui, répondre à la demande de soutien d'un peuple et son Etat contre une agression est un principe démocratique nécessaire, à condition que ce soit bien une question de démocratie.

 

L'on sait les limites et la crise de la démocratie dans les pays développés, face aux demandes et à la dictature par l’argent des puissances financières.

 

Les illusions sur les intentions au Mali sont malheureusement très partagées.

 

A ignorer dans toute intervention les problèmes essentiels des dépendances à ces puissances financières, tout gouvernement, tout parti, tout peuple le paiera à ses détriments.

 

Les illusions dureront ce que durent les illusions à la lumière des faits.

 

Il est temps que la coopération des peuples et leur poids sur les états s'expriment dans les idées et la pratique, localement, régionalement, nationalement, mondialement, dans la rue et les institutions.

 

Ce temps viendra si nous en avons la volonté et la lucidité, car les conditions matérielles et morales de ce progrès existent.

 

Est-il possible de réorienter l’intervention au Mali sur le plan national et international ? Est-il possible d’intervenir et favoriser ce qui naît dans cette situation complexe de naissance de mouvements populaires, en pays majoritairement musulmans entre autres, mouvements qui posent leurs revendications démocratiques et qui sont dévoyés sur la base de « diviser pour régner » et « tout changer pour que rien ne change ?

 

Oui, sans doute. Mais la marche est sur le fil du rasoir avec le risque de tomber d’un côté ou d’un autre de la réaction. Ce risque est à courir, car l’immobilisme c’est l’impuissance. Mais avec lucidité sur tous les tenants et aboutissants, particulièrement en ce qui concerne les rapports de forces dans le mouvement populaire.

 

Dans les conditions d’aujourd’hui, les particularismes régionaux et mondiaux ne sont pas un facteur de conflit en soi, mais un facteur d’enrichissement de la conscience humaine dans leur usage démocratique. Leur instrumentalisation par l’argent, oui.

 

Il en est de même, et avant tout, de la question du travail, de la production des biens nécessaires à la vie humaine.

 

Pierre Assante, 16 janvier 2013

 

ET, Accéder, en cliquant sur le lien ci-dessous à :

30 TITRES sélectionnés de ce blog : Quelques essais, nouvelles, poèmes, articles de presse, de l'auteur de ce blob.... Cliquer sur leS titreS

 

Et :Tous les articles de ce blog en cliquant : ici

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche