Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 août 2011 1 15 /08 /août /2011 08:30

HUMA pacte Sarkozy MerckelLa formation au cœur de la contradiction capital-travail :

Réflexion de Jean-Michel Borriello

Membre de l’Exécutif départemental du PCF 13 En charge des questions économiques

13 janvier 2011

 

Pour rebondir sur le texte de Pierre Bachman, une petite réflexion pour ajouter au débat à partir d’une proposition de N. Mansouri.

« L’activité économique est inséparable des relations sociales qu’elle contribue à structurer ; ces relations constituent l’espace de la formation et de l’expression des besoins évolutifs des êtres humains en société ; elle ne peut, in fine, trouver de sens que dans leur satisfaction ; répondre à ces besoins nécessite d’améliorer la capacité d’offre de l’économie nationale, de régénérer en permanence et de développer le potentiel de créativité et d’efficacité du système productif. Ceci présume la maîtrise et l’évolution constante et coordonnée des technologies, c’est-à-dire des processus complexes associant ceux qui conçoivent les équipements, ceux qui en organisent l’usage et ceux qui les mettent en œuvre ». N. Mansouri(1)

La désindustrialisation, loin d’être simplement une nouvelle répartition territoriale de la production entraînant une nouvelle spécialisation suivant les pays en fonction de leur niveau de développement, pose in fine la question de « l’expression des besoins évolutifs des être humains en société …et de leurs satisfactions ». Si cela présume pour y arriver, « la maîtrise des processus complexes associant ceux qui conçoivent…ceux qui organisent…et ceux qui mettent en œuvre », la désindustrialisation pose alors la question de la capacité d’une population d’un territoire donné à se projeter, à décider de son avenir.

Quel rapport avec la formation et l’éducation ?

Si « l’activité économique est inséparable des relations sociales qu’elle contribue à structurer », alors une société désindustrialisée, c’est-à-dire avec un système productif tronqué, incapable de régénérer en permanence sa créativité, ne contribuera à structurer que des relations sociales tronquées.

Il ne faut pas alors s’étonner si, comme le fait remarquer P. Bachman, l’employabilité devient le concept récurrent de la réflexion socio-économique depuis une vingtaine d’années dans les pays développés : être employable, ce n’est pas maîtriser des processus complexes afin de satisfaire des besoins humains exprimés. C’est accepter de tronquer une partie de ses capacités, de la même manière que depuis une vingtaine d’années le capitalisme libéral des pays développés a décidé de tronquer les capacités d’offre économique des territoires de ces même pays.

Il est évident qu’il existe un lien entre la perte de maîtrise démocratique sur l’avenir économique et productif d’un territoire et la transformation de la formation et de l’éducation au sens large en « employabilité ».

Il ne faut donc pas s’étonner si la désindustrialisation des vingt dernière années s’est accompagnée d’une baisse du taux de la participation financière des entreprises à la formation continue : la tertiarisation de l’économie semble aller de pair avec une moindre possibilité d’accéder à une formation tout au long de la carrière pour un part de plus en plus grande des salariés.

Sans la conservation sur un territoire donné d’une offre économique répondant aux besoins de la population, il sera difficile de mettre en place un système de formation et d’éducation répondant à la fois à l’exigence d’élévation des connaissances pour une participation citoyenne accrue tout en contribuant à « développer le potentialité…d’efficacité du système productif ».

Jean-Michel Borriello

(1) Dynamiser l’investissement productif en France, rapport du CES, Paris 2008.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche