Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 juillet 2012 5 27 /07 /juillet /2012 08:57

Image illustrative de l'article Parti de la gauche européenneL'initiative citoyenne européenne en questions.

Interview de Jean-Michel Borriello

 

borriello.jpgPour Jean-Michel Borriello, Membre de la direction départemental du  PCF 13, en charge des questions économiques, il faut articuler les débats pour un référendum sur le pacte budgétaire et pour une banque publique européenne. Il a participé, pendant une semaine, à l'université d'été du Parti de la gauche européenne (PGE), qui se tenait en Grèce jusqu'au 22 juillet. Le lieu s'y prête. La Grèce est le pays où l'austérité a fait le plus de dégâts en Europe.

En conclusion de cette université d'été, le Parti de la gauche européenne a annoncé qu'il fera campagne pour une banque publique européenne afin d'émanciper les Etats des marchés, axée sur le développement social, écologique et solidaire. Un objectif est de collecter un million de signatures. Une initiative inédite en Europe qui doit être mise en lien avec la lutte contre le traité budgétaire d'austérité.

Nous avons donc demandé à Jean-Michel Borriello de bien vouloir nous faire un tour d'horizon estival mais très politique à partir de ce qu'il a retenu des universités d'été du Parti de la gauche européenne.

 

Place aux vidéos : http://13.pcf.fr/26760  Eco Po Juil Aout 2011 Une 

 

      1 La crise économique qui continue à frapper des millions de salarié-e-s exige des réponses adaptées, en rupture avec les logiques néolibérales qui ont déclenché la catastrophe.

2. La compétitivité pour remède à tous les maux ? La croissance à tout prix ? Mais c'est quoi la croissance ?

3.  Equilibrer les comptes publics pour relancer l'économie ?

4.  L'Efficacité c'est le privé ?

5.  Services publics pour le bien public ?

6   Faut-il imposer une répartition des richesses ?

7.  Dialogue social sans conflits ? La lutte des classes, c'est fini ?

8.  François Hollande a acté les résultats du sommet européen des 28 et 29 juin derniers. Il vient de soumettre le pacte budgétaire issu de ce sommet au Conseil constitutionnel et souhaite une ratification la plus rapide possible... Qu'en pensez-vous ?

9. Mais ne faudrait-il pas que les français connaissent le texte du pacte budgétaire d'austérité ?

10.  Si ce traité allait au bout de sa ratification les chances de rejeter l'austérité comme moyen de sortir des crises ne subiraient-elles pas un coup d'arrêt ?

11. Est-ce suffisant ou crédible de demander un référendum lorsqu'on se rappelle comment le non de 2005 a été bafoué ?

12. Les participants à l'université d'été du Parti de la gauche européenne sont particulièrement inquiets des dérives autoritaires. Ils feront campagne dès septembre pour une banque publique afin d'émanciper les Etats des marchés. Quel objectif ? Quel lien avec la lutte contre le traité budgétaire ?

13.Avec la création d'une banque européenne publique s'agit-il d'un moyen efficace pour arrêter le bras armé des saigneurs de la finance ?

14. Pour la première fois, la bataille sera menée dans les différents pays européens. Ce sera une lutte "non contre, mais pour un projet" ?

15. Quelle articulation entre le PCF, le Front de Gauche et le Parti de la gauche européenne ?

16. Quelques dates à retenir ?

Il faut mettre fin à une anomalie. L'Union Européenne a cette particularité qu'elle a poussé avec un tel zèle la protection des marchés qu'elle a mis la Banque Centrale Européenne (BCE) à l'abri de tout contrôle démocratique. La campagne sera donc un moyen de mettre en cause le fait que la BCE ne peut prêter directement aux Etats.

La banque publique européenne serait financée par une taxe sur toutes les transactions financières, par le budget européen et par la BCE. Cette dernière pourrait créer de la monnaie. Une banque publique qui pourrait financer la dette à des taux très bas. Cette banque pourrait contribuer à financer des plans d'investissements. De plus, non conditionnés à un plan d'austérité, ces prêts permettraient de ne pas diminuer les salaires. Ainsi on peut avoir une relance de l'économie par la consommation.

La commission européenne doit valider la procédure d'initiative citoyenne avant le 7 septembre. Selon ses règles, si, un an au plus tard, le cap du million de signataires est franchi, la Commission devra transformer cette demande en "acte juridique", ou justifier son refus.

Donc un calendrier bien chargé pour cette rentrée très particulière, puisqu'en France, l'initiative débutera au même moment que la campagne pour obtenir un référendum sur le très "austéritaire" traité fiscal que François Hollande aimerait voire ratifié avant la fin septembre. Il faudra donc lier les deux. Cette bataille s'inscrit comme une alternative à la grande coalition qui soutient le néolibéralisme en Europe.

Ainsi pour la première fois, la bataille sera menée simultanément dans les différents pays européens. Autre nouveauté : ce sera une lutte non contre, mais pour un projet. ......

.

......Les vidéos sur ce lien :

http://13.pcf.fr/26760

 

ET, Accéder, en cliquant sur le lien ci-dessous à :

27 TITRES sélectionnés de ce blog : Quelques essais, nouvelles, poèmes, articles de presse, de l'auteur de ce blob.... Cliquer sur leS titreS

Et :Tous les articles de ce blog en cliquant : ici  

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche