Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 novembre 2010 4 04 /11 /novembre /2010 10:55

ElleinsteinDans la période actuelle de confusion, provisoire, car la crise est instructive, de confusion sur les conditions objectives de transformation sociale, la relecture de cet ouvrage peut être très pédagogique.

 

Il montre comment un pays peu industrialisé a pu réaliser une révolution prolétarienne. Quelles qu' en aient été les structures de gésine et d'éclosion, le processus, objectifs et subjectifs, les uns dans les autres.

 

Et les multiples contradictions, de la bourgeoisie dans l'empire tsariste, de la classe ouvrière peu nombreuse mais concentrée, du capital international majoritaire dans l'industrie russe, des revendications nationales des peuples de l'empire, de l'influence internationale du mouvement ouvrier jusqu'en russie, du caractère "de sommet" de cette influence sur ce peuple agricole issu des traditions du mode de production asiatique, de l'étendue géographique du pays et de ses ressources en matière d'auto-suffisance, d'un pouvoir tsariste à remplacer concentrant l'Etat en un point d'exécution, de la répression qui a conduit à centraliser et militariser le mouvement ouvrier russe et son influence internationale en interaction......

 

Révolution prolétarienne certes embourbée dans le stalinisme,  certes en bute à la réaction du capital international, certes limitée par les conditions objectives et subjectives de sa réalisation, certes en position de faiblesse dans la compétition scientifique, technique, industrielle internationale, certes possédant toutes les conditions originelles pour sa déviation stalinienne qui a quelque chose d'un bonapartisme prolétarien comme la révolution française a connu le bonapartisme bourgeois.

 

Et poutant ayant produit des Maïakovsky, des Vigovski, des Kondratiev... parmi bien d'autres, et des écoles de haut niveau dont la recherche internationale s'enrichit toujours.....

 

Et aussi assuré un certain temps une certaine stabilité des échanges internationaux et dont une certaine stabilité du monde qui a explosé avec sa disparition...

 

Et donné appui au mouvement ouvrier démocratique des pays développés, ne serait-ce que par la peur que la bourgeoisie a eu de cette révolution.....

 

Contradictions, contradictions..... etc...........

 

Pierre Assante, 4 novembre 2001

Partager cet article

commentaires

F
<br /> merci de remettre en avant ce livre<br /> <br /> <br />
Répondre