Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 mars 2015 7 01 /03 /mars /2015 00:00

POUR-RIRE.jpgLa mouture des céréales du néolithique à nos jours.

 

L’on imagine mal l’évolution technique du conditionnement d’une des premières denrées, tant par son importance quantitative dans son usage culinaire que dans le temps long de son apparition dans la nourriture humaine.

 

C’est une erreur de croire que les céréales, le blé etc. ont été écrasés au début de leur utilisation avec une pierre ronde sur une pierre creusée servant de meule. Cette erreur est due à la représentation que nous nous faisons de la mouture de la cueillette découverte au paléolithique, telle celle des tubercules sauvages.

 

Les principaux sites du néolithique nous ont révélé la présence d’os de tibia d’origine animale dont la partie enflée à l’extrémité, à l’image du pilon de mortier du pistou provençal,  recèle des traces de frottement et des résidus de céréale écrasée. Des pierres creusées par une usure comportent les mêmes traces, et les préhistoriens considèrent ces os comme des outils à moudre primitifs.

 

Avec l’évolution de la meule à main, puis des moulins à vent et à eau qui couvraient autrefois nos sommets de villages et nos cours d’eau de montagne, et ensuite, il y a relativement peu de temps, les moulins géants industriels employant des centaines d’ouvriers meuniers concentrant la fabrication de farine pour des régions entières tel le moulin de La Giudeca à Venise (Hélas transformé en hôtel de luxe  pour rassemblement et congrès patronaux des groupes géants internationaux, et en vente aujourd’hui sous l’effet de la crise), la mouture artisanale à l’aide d’os d’animaux (nous n’avons pas trouvé d’ossements humains à cet usage), nous permet de mesurer l’évolution démographique de notre espèce.

 

Ces techniques primitives ont perduré bien après de paléolithique jusqu’à il y a une centaine d’années, dans les campagnes ou l’activité ménagère, héritée de la nuit des temps s’est perpétuée telle quelle, et même aujourd’hui dans certains milieux souhaitant reconstituer les modes de vie ancestraux, ou simplement parce que revient, renait aux côtés de l’activité industrielle une activité ménagère ou artisanale.

 

Cette  activité ménagère ou artisanale est formatrice de gestes et de savoir-faire, créatrice de loisirs conviviaux dans les temps d’activité non-contrainte, présageant la transformation sociale à venir où l’humain retrouvera ses racines industrieuse libres pour avancer mieux dans la modernité.

 

On peut noter cependant que la modernité n’est pas toujours autocréatrice d’humain si elle n’est pas utilisée dans le cadre de la citoyenneté, d’une démocratie du producteur, du « que quoi, comment produire », mais seulement dans celui d’une productivité coupée des besoins humains élémentaires et de leur complexification dans la société mondialisée et informationnalisée méprisant et niant l’activité sociale solidaire, les besoins. La société mondialisée et informationnalisée ne sera porteuse de civilisation supérieure, porteuse d’élévation de conscience, d’humanité en tant que conscience de la nature en processus sur elle-même que si elle dépasse le mode d’échange et de production «A-M’A’ » (Argent-Marchandise-Argent plus)

 

Pour en revenir à la durée d’usage de cette technique, on la voit, au-delà du néolithique, dans l’activité des civilisations antiques. On a trouvé, dans Vallée de Rois, en Egypte, de relativement modestes sépultures ornées de bas-reliefs illustrant les vies et les activités des paysans après les grandes crues et les moissons. On les voit pilant des grains et même des os avec des os pilant. « Des os pilant », c’est le terme donné à ces outils en os utilisés dans cette technique.

 

Pierre Assante, 27 février 2015 

 

******

ET, Accéder, en cliquant sur le lien ci-dessous à :

30 TITRES sélectionnés de ce blog : Quelques essais, nouvelles, poèmes, articles de presse, de l'auteur de ce blog.... Cliquer sur leS titreS

 

Et :Tous les articles de ce blog en cliquant : ici

 

******

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche