Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 novembre 2022 3 30 /11 /novembre /2022 09:59
Du XVIème au XXIème siècles ... Voir note (5)

 

MEDIAS OFFICIELS : ASSEZ DE STUPIDITE SUR L’ETAT DU MONDE !

 

Le capital se trouve devant une contradiction insoluble pour lui : pour aller rechercher une plus-value et des profits supérieurs, il a aidé non subjectivement mais OBJECTIVEMENT, et à son corps défendant au développement d’une puissance concurrente, et à terme de puissances concurrentes, et si la crise continue de s’aggraver, ce qui est parti pour, de l’aggravation des souverainismes et nationalismes et des restrictions de coopération et de cohérence relative possible générale et mondiale…, et de l’accroissement des despotismes que ces nationalismes contiennent, partout y compris dans le « monde libre ».

La démocratie bourgeoise, progrès partiel, excluant la démocratie de la production, de l’homme producteur, est quand même, dans ses limites, comme tout progrès dans le processus historique, le fruit du développement économique hâté par le développement culturel, rapport mutuel et dialectique.

 

C’est toute l’équation posée par Lénine, dans les connaissances et la situation locale et générale de son temps, dans les deux dernières années de sa vie, avec la NEP (1), son intervention sur la recherche d’un traité de Gènes aussi et par exemple, « plaidé » devant les ouvriers métallurgistes russes, et son testament politique sur la situation de la Russie, du Parti Bolchévique (2) et de la classe ouvrière et la paysannerie Russe, du « pays des soviets-conseils ».

 

Et celle mise en pratique avec succès par Deng Xiaoping, le PCC et les Peuples et habitants de la Chine, et poursuivie à sa suite.

 

Il n’est pas question de nier le meilleur ni le pire dans la Chine et son histoire ancienne et récente, mais de le situer dans un contexte historique de ses progrès, de ses avancées, de ses échecs, de ses erreurs.

Rien n’est écrit d’avance et « tout » peut arriver et quelquefois arrive …

 

Le niveau de développement atteint grâce à la politique du PCC, en faisant la deuxième puissance économique n’est pas celui des pays les plus anciennement industrialisés par tête d’habitant, malgré ses réalisations impressionnantes, centralisées et décentralisées.

 

Atteindre le niveau mondial le plus développé des forces productives, c’est pour la Chine créer les conditions d’un nouveau type de développement dépassant le développement capitaliste en crise mondiale générale. Crise qui atteint la Chine elle-même qui n’est par une planète par elle-même, dans la suraccumulation-devalorisation générale du capital et les conséquences sociales, sanitaires (3), énergétique, ergologiques, confiscatoires de progrès qui ramène le monde humain en arrière et le menace d’effondrement partiel ou global.

 

Il se peut que la Chine possède, et nous le souhaitons, dans sa politique de régulation, à l’instar des thèses d’économie marxistes de régulation systémique, les moyens de surmonter sa crise propre et par la même de contribuer à surmonter en rapports réciproques la crise globale de la société humaine dans les convulsions finale de son système d’exploitation salariée de la force de travail, celle du cycle aveugle A-M-A’ (Argent capital- Marchandise capital-Argent capital plus)et du critère paralysant P/C (Rapport entre Profit et Capital vivant et mort accumulé mis en mouvement).

 

Le climat n’a aucune chance de retrouver santé avec ce critère *.

 

Il faut ajouter à la politique économique impérialiste du capital sa haine de classe, celle de son Establishment US et les autres, alliés objectifs et subjectifs, quelles que soient les « nuances », contre tout développement qui lui fait ombre politiquement et menace économiquement ses profits.

 

Haine de la bourgeoisie qui continue historiquement et « naturellement » la haine contre les Communards, des 12.000 ouvriers et artisans fusillés par les bourgeois parisiens versaillais, sans jugement, par des officiers issus de la bourgeoisie commandant des fils de paysans pauvres héritant de terres féodales, haine des ouvriers qui nourrissent ses profits, sa fortune et assure sa sécurité matérielle et culturelle.

 

Le monde humain a changé certes, mais les bases de son développement restent plus que jamais le capital, la mesure de la valeur à partir du TTMSN (Temps de Travail Moyen Social Nécessaire), et la récolte immédiate, la plus rapide possible du taux de profit maximum, ce qui reste et est contradictoire avec les besoins sociaux, leur développement et leur complexification « naturelle » et nécessaire.

 

Il ne s’agit pas de condamner des hommes, mais de transformer en santé suffisante pour procéder, qualitativement, un système qui est passé de ses contradictions initiales à leur explosion et à sa faillite.

 

Tout changement qualitatif en santé suffisante, c’est le développement libre de l’activité humaine plus la numérisation et l'automatisation sans destruction du "mode artisanal" de conception et d'exécution dans l'activité du "lit de Platon" dans le travail industrieux étendu à la construction sociale, ni des propriétés d’humanisation de la communauté primitive, du travail intellectuel et manuel en unité, le dépassement d’une division du travail accentuée jusqu’à destruction du travail par le capital et restreignant en rapport la participation et l’intention humaine au développement de la société et au développement de l’homme dans la société; son autonomie dans sa dépendance, son autogestion dans l’entité locale relativement pertinente et globale-mondiale, en passant par toutes les organisations du travail intermédiaires, de production d’échange et de consommation.

 

Pierre Assante. 30/11/2022 08:14:57.

 

(1) NEP (Nouvelle Politique Economique de développement mixte et régulé) abandonnée par Staline au profit d’une marche forcée et de la répression de la « moyenne » paysannerie au lieu de son alliance avec la classe ouvrière réalisée dans la révolution d’Octobre contre la guerre et ses échecs sanglants, et pour la terre, dans la guerre civile imposée, et dans la marche au développement et au socialisme.

 

(2) Bolchévique veut dire « majoritaire », au contraire des Mencheviques,  dans les rapports internes du Parti Révolutionnaire Social Démocrate de Russie de l’époque pré-revolutionnaire.

 

(3) Brevets marchands imposés au monde y compris à la Chine par le capital par exemple.

 

(4) Grâce à la bourgeoisie révolutionnaire de 1789 et son alliance avec les artisans, ouvriers, salariés, et paysans, alliance opportuniste économique et politique et provisoire autant que possible, « traité » sans cesse déchiré en fonction du rapport de forces du moment favorable au système, propriété en grande partie récupérée dans le cours de la République. Il faut mettre en rapport actuel la transformation des couches sociales diversifiant l’homme producteur, le salariat et le travail, leurs progrès techniques scientifiques et culturels mais aussi la dichotomie structuraliste liée à la division de classe du travail, répandue et communiquée à toutes les activités.

 

(5) XVIème-XXIème siécles : le capitalisme aura duré un demi millénaire dans le "processus simultané universel", et une longue révolution scientifique et technique en plusieurs phases, la dernière étant l'entrée dans le numérique et l'automatisation pouvant, dans une transformation qualitative systémique et une sortie de la financiarisation monstre parasite, stade final du système et antichambre possible du communisme, pas la formule gelée mais la réalité sociale, être mise au service de l'humain, de l'invention-auto création humanisatrice et conscience en processus infini de la nature sur elle-même.

 

* https://www.economie-et-politique.org/2020/01/21/economie-et-politique-n780-781-juin-juillet-2019/

 

ADDITIF :

Défense élémentaire de l’emploi dans la mondialisation capitaliste

 

Révolution extraordinairement nouvelle et puissante des forces productives, des conditions techniques et politiques du travail et de l’organisation du travail dans l’ECRP (Entité Collective Relativement Pertinente -Yves Schwartz), son rapport avec la mondialisation capitaliste ainsi que la crise systémique de suraccumulation-devalorisation du capital forment un tout dans la crise économique en dernière instance et de civilisation dans le processus général de l’humanité, continu et discret, permanent et par sauts micros et macros en unité contradictoire, périlleuse et fertile, possiblement féconde en fonction des capacités de conscience humaine de l’état présent et d’intervention sur le futur.

 

La lutte immédiate élémentaire pour l’emploi et la formation, est la condition pour développer la défense et le développement de l’emploi, de sa quantité et sa qualité dans la révolution scientifique et technique et la lutte pour un nouveau mode de production en santé suffisante pour procéder.

 

MAIS, pour ne pas être une jacquerie, cette lutte immédiate doit procéder à une intégration objective et subjective des conditions de la mondialisation capitaliste (Yves Dimicoli), la financiarisation capitaliste, et la prise de pouvoir sur l’argent (Denis Durand) pour en sortir à une stade supérieur de l’organisation sociale mettant en commun, dans leur infinie diversité et la croissance de la diversité, les efforts humains de survie et de développement dans la complexification-condensification « naturelle » de tout processus d’existence d’une espèce pensante ; comme de la nature en général.

 

Le rôle des firmes multinationales et leurs organismes conjoints des gestions mondialisées de la production, de l’échange et de la consommation (Frédéric Boccara) et la réponse de l’école marxiste de régulation systémique (Paul Boccara) sont au cœur des solutions au développement complexe et à grandes douleurs sociales et grands risques sociaux, économiques, sanitaire, climatiques et regénérationnels de la société humaine.

 

Salaires différés et services sociaux (Catherine Mills), leur régression relative ou absolue et leur défense ,  qui sont liés organiquement dans l’achat obsolète de la force de travail à dépasser, leurs besoins de développement, touchent directement à la complexification-condensification du processus continu d’humanisation, de conscience de la nature sur elle-même que nous constituons (Manuscrits de 1844).

 

Voilà un concentré qui a besoin d’être détaillé et expliqué, même si d’amples explications existent dans d’autres long textes et recueils de textes.

 

Pierre Assante. 01/12/2022 07:42:51.

 

VOIR AUSSI DU BLOGUEUR :

 

 

LE RECUEIL "20 THESES". Février 2020 :

http://pierre-assante.over-blog.com/2022/11/le-recueil-20-theses-et-l-alliance-economie-ergologie.html

 

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche