Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 août 2022 2 09 /08 /août /2022 08:33

 

39ème congrès du PCF.

APPRENDRE. FORMER. AGIR. (1)

 

Malgré tout le respect que je porte à tout être humain, je me permets de dire : « Ces deux-là s’occupent de nous ». Jackson Hole (Réunion des banques centrales sous "l'égide" des USA et de a FED), entre autre, s'approche à grands pas...

Occupons-nous donc aussi de nous-mêmes.

 

A. Le 38ème congrès du Pcf a permis la poursuite du processus d’existence du PCF, c'est-à-dire d’une force sociale remettant en cause, en paroles et en acte, en actes et en parole, un système arrivé au bout de ses capacités de développement en santé suffisante pour survivre, et nous avec, mettant en danger celles (les capacités) de toute la société humaine, ici et dans tout le monde humain.

Les critères du capital vont totalement à l’encontre des moyens nécessaires pour répondre à toutes les crises et à sa propre crise générale qui en dernière instance impacte toutes les activités humaines et leurs relations réciproques avec le milieu naturel qui nous « nourrit » à tous les sens objectifs et subjectifs du verbe ; le milieu naturel que nous transformons depuis la naissance de l’humanité par notre travail afin d’y puiser nos subsistances, nos ressources et que nous épuisons dans les choix d’un mode de production dont le but est l’accumulation du capital pour lui-même laissant au dernier plan les besoins sociaux et leur besoin de développement et de complexification ; besoin auquel ne répond pas sa course au profit : antagonisme entre le système économique et social actuel et la résolution des besoins humains.

 

B. L’existence du PCF et son contenu, tâche du 39éme congrès : la conscience de l’état de la société, l’état du système, les besoins de transformation radicale et progressive.

 

Deux urgences et leur synthèse-dépassement dialectique :

 

1)  créer un mouvement de formation à la  connaissance de l’état de la société et du système dans le, par, et au-delà du parti, et particulièrement dans et pour la jeunesse. Connaissance pour le transformer (Le parti et le système) en santé suffisante pour poursuivre le mouvement de la société humaine. Un mouvement de formation ample, large, développé au-delà des structures et des adhérents du parti.

Apres l’échec de la révolte des peuples de 1848, Marx reprend un long travail de compréhension et d’exposé écrit (Les 4 Livres du « Capital ») du système social dans lequel nous vivons encore (malgré ses transformations quantitatives) et fait de cette recherche un besoin central pour agir au quotidien. Dans sa critique du programme de Gotha, il souligne de façon assez inquiète pour et de l’avenir,  le besoin inséparable de connaissance, d’apprentissage, et d’action quotidienne et à long terme de transformation sociale. Comme le fait Lénine après l’échec de la révolution de 1905 ou les difficultés de la révolution d’octobre après la guerre civile et pendant la mise en application difficile de 1921-22 de la Nouvelle Economie Politique. Déjà, malgré l’isolement que subit la Russie de la part des impérialismes unis en la circonstance, la recherche de marchés extérieurs et de coopération est une de ses grandes préoccupations. Certes avant sa mort il prévient du danger des pouvoirs de Staline et de Trotski, mais il n’est pas inutile de s’instruire des considérations de ce dernier sur les contradictions entre développement de la nation et développement économique. Le souverainisme et le fascisme ont un rapport qu’on veut ignorer en se voilant les yeux et qui les fortifient mutuellement. La démocratie du local au mondial et de la personne humaine est celle du producteur, du « que, quoi et comment produire ».

 

2) Comprendre le mouvement de la société humaine, c’est comprendre la mondialisation, la nouvelle et immense renaissance scientifique et technique que nous traversons, à l’image de la renaissance du XVI-XVIIème siècle, précurseurs du capitalisme au pouvoir, mais immensément plus puissant et rapide alors que ce capitalisme arrive au bout de ses capacités de développement et du développement humain dans son cadre strict. Sortir du concept de rapport social imaginaire franco-français qui handicape le développement national lui-même est une nécessité. Comprendre le mouvement du capital par lui-même, le cycle de production et d’échange simple et complexe  des marchandises dans le cycle « Argent-Marchandise-Argent plus » du système capitaliste. Ne pas réduire l’exploitation à son centre effectif, la production de plus-value (survaleur) mais saisir le mouvement général du système, le cycle du travail et de la force de travail et son achat-vente dans le cycle A-M-A’, support malade de la vie humaine et du renouvellement d’élargissement nécessaire de la vie humaine. Aller jusqu’à l’analyse de la crise de suraccumulation-dévalorisation du capital et ses solutions telles que décrites par Paul Boccara et la ComEco du PCF, crise dans laquelle s’éteint la flamme de la vie sociale, de la société humaine, de la civilisation. Cette séparation réductrice de la compréhension de la plus-value d’avec celle du cycle général de la marchandise se retrouve dans la présentation à mon sens (et pas qu’au mien) erronée du « capital » de Marx par Louis Althusser ; cette « dérive d’Althusser n’est en fait qu’une fidélité, malgré les apparences, à la doctrine officielle du mouvement communiste d’alors, elle-même réductrice et relativement dogmatique. RALLUMER LA FLAMME DANS UNE CIVILISATION DE TOUTE L’HUMANITE EST A L’ORDRE DU JOUR DU XXIème SIECLE.

Apprendre les principes de la dialectique "marxiste" et son évolution, pas sa supposée obsolescence, faux argument dominant, aller au-delà de la logique de non contradiction, fait partie des conditions pour saisir dans sa complexité ce qu'est un mouvement, les forces contraires qui l'animent, leur unité et leur identité, l'accumulation quantitative et les transformations qualitatives dans le mouvement général de transformation qualitative, à la fois continuité et sauts de développement, et le mouvement de la société capitaliste et des marchandises et de l'argent-capital de même, et le mouvement de transformation possible de progrès de même.

 

3. Faire de ces deux mouvement, apprendre et comprendre, et former, une conscience collective progressiste dans un mouvement généralisé de formation, un mouvement unique pour vaincre les obstacles du capital au développement, les guerres qu’il engendre, comme le disait Jaurès en son temps, et pour reprendre un mouvement de coopération et de cohérence nécessaire à la vie humaine dans une mondialisation démocratique incontournable, mise à mal par la pression impérialiste du capital USA en premier lieu contre tout développement mettant en difficulté son hégémonie en crise, en particulier contre la Chine.

La Chine n’est pas un modèle, pas plus que le capital et le marxisme une Bible, mais un mouvement de développement dans le développement général du monde, parti d’un sous-développement colonial et  résistance,  et rejoint les progrès scientifique et techniques de développement, et s’efforçant de pratiquer une régulation locale et mondiale vers un possible dépassement en santé suffisante du système, face à l’anarchie sociale mortelle du capital et de ses critères de profit-concurrence-conflit.

Seul un développement en quantité et qualité unies de la production et des échanges, recherche de coopération et de cohérence, permettront de surmonter les tensions, les conflits et d’assurer la démocratie et la paix de ce développement.

 

Pierre Assante. 09/08/2022 07:42:40.

(1) Intervention à titre personnel, pas par choix.

 

Partager cet article

commentaires

B
Voir le N0 762-763 d' Economie et Politique " Pour une révolution dans la révolution théorique marxiste " de Paul Boccara . Paul est très dialecticien , pas dogmatique .
Répondre
A
Oui, tout à fait. Merci encore pour ces échanges par commentaires. Pierre

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche