Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 juin 2022 1 27 /06 /juin /2022 06:01

CE QUE J'ÉCRIS :

La réussite du capital et de sa classe ultra-minoritaire : le combat par et du salariat lui-même contre l’intelligence de classe.

 

Ce que j’écris est une suite dialectique au « Talon de fer » sous une forme qui n’est pas celle du roman de Jack London.

Les « remèdes » de l’hyperlibéralisme et de l’hyper-présidentialisme à la crise générale et mondiale du capital, les « soins » qu’ils se dispense à lui-même comme ceux à la pauvreté qu’il provoque, sont des soins palliatifs, de ceux que l’on donne aux mourants condamnés à brève échéance.

L’espoir serait dans les effets de la crise sur la compréhension possible de la crise par ceux qui la subissent en tant que victimes le l’hyper-concentration mondiale du capital, ses tenants et ses privilégiés et les firmes capitalistes multinationales, et l’administration-institution mondiale du capital, FMI etc….

Mais la crise, y compris sous ses formes guerrières, comme sous sa forme économique et financière, liées, stimule le profit tiré du critère de gestion P/C, et la régression des besoins sociaux de même, paradoxe des contradictions du système.

L’agresseur n’est jamais l’impérialisme dominant mais les impérialismes dominés moins développés qui n’ont pas le savoir (1) ou ne veulent pas savoir, ce qui est la même chose, que la guerre ne résout rien mais complique tout à l’extrême, bien qu’ils s’y voient contraints ou s’en sentent contraints.

Les victimes agressées sont encore et toujours les mêmes : ceux qui ne possèdent aucun intérêt de vie, de survie et de développement dans la guerre, mais dans la paix et la solidarité et coopération économique et culturelle du mondial au local, parce qu’ils n’ont que leur force de travail à vendre comme richesse, quel que soit leur « place » et leur relative « hiérarchie » économique et sociale.

Les liens des tenants du système, leur formation pratique et mentale, les avantages immédiats qu’ils en tirent, les empêchent d’avoir l’intelligence de leur propre crise ou pensent « que la vie étant courte, après eux le déluge », ce qui est la même chose et va de pair avec l’inintelligence de l’état du monde humain : la perte de l’instinct vital.

Plus : dans leur recherche instinctive de durée contradictoire de leur état et scientifique d’existence mêlées de maintien du système, il créent les conditions d’inintelligence du salariat de l’état du monde humain, et de son état dans sa perte ; et même le combat par le salariat lui-même de et contre l’intelligence de classe : le refus de tripe, viscéral et profond et invincible de la classe exploitée de comprendre sa situation et les causes de la situation de crise générale du monde humain dans la crise générale du capital; et le combat de cette classe exploitée contre la compréhension de sa situation : situation illustrée par ce que déclare Warren Buffet « la lutte de classe existe mais nous l’avons gagnée », sans comprendre qu’il s’agit d’une victoire contre tous donc contre lui-même.  

En prenant l’idéologie de classe de l’adversaire, et en refusant l’accès à sa propre idéologie -transition possible vers un monde sans idéologie, mais d’administration sans classe, commune et partagée de la société- le salariat se condamne à mort avec la société. Et le salariat n’est pas n’importe quelle classe sociale exploitée, il est la classe de fin de développememnt d’un mode d’accumulation privée des richesses dans un mode de production et d’échange arrivé aux limites de contradiction menaçant sa survie et celle d’une humanité qui vit sous ses lois. Il n’y a pas encore aujourd’hui de meilleure explication pour l’action de « transformation sociale en santé suffisante » que celle du « Capital », ses études préparatoires dans les Grundrisse, de Marx et d’Engels, extraordinaires précurseurs, et leur continuation par les économistes communistes du PCF et les chercheurs-analyseurs de « la crise du travail », ergologues en tête.

L’espoir est dans la compréhension du phénomène de la crise de suraccumulation-devalorisation du capital et ses remèdes dans un processus de transformation qualitative du mode de production et d’échange, processus passant pas la SEF, les DTS, les fonds et crédits démocratisés au service de la production des biens sociaux et de la satisfaction des besoins sociaux dans leur évolution-complexification, les droits du travail ouvrant une démocratie du « que, quoi, comment produire en qualité pour tous » (2).

 

Pierre Assante. 27/06/2022 05:41:10.

 

(1) On le sait depuis la Guerre du Péloponnèse, etc….

(2) Vive la farouche et progressiste dignité de Beethoven et la douceur puissance d’humanité de Schubert !

Le féminisme n’a pas atteint, pas plus que toute l’humanité, l’universalité, mais l’atteindra ou sinon il n'y aura pas d'universalité humaine!

 

 

RETOUR À LA THÉORIE. 18 articles extraits de « La critique de la critique critique. L’alternative vitale », et de nouveaux et d'anciens en rappel sur ce lien :

http://pierre-assante.over-blog.com/2022/05/retour-a-la-theorie-5.html

Partager cet article

commentaires

B
Bernard Friot qui se dit plus communiste que les communistes , qui vante la Sécurité Sociale du communiste Ambroise Croizat a appelé à voter pour J. L. Mélenchon ( c'est son droit ) . Mélenchon qui ne raisonne qu'en salaire NET et veut faire financer la Sécu , nos retraites par la CSG qui est un impôt payé par les seuls salariés et retraités , contraire à la philosophie de la Sécu. basée sur la cotisation selon ses capacités ( part salariale selon ses capacités et part patronale ) . Il y a besoin de dépoussiérer .
Répondre

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche