Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 mai 2022 4 19 /05 /mai /2022 07:05

 

Que faire ?

Intervention à titre personnel

pour la ComEco Pcf de ce soir.

 

La démocratie ouvrière, et j’ai été ouvrier et proche des ouvriers dans mes tâches syndicales et politiques, ce n’est pas du « il fallait qu’on, on devait…. Etc… »

C’est pourquoi j’ai honte de moi-même, je m'en veux à moi-même,  d’avoir accepté ou simplement toléré la vieille tonalité souverainiste de notre campagne.

Qui fait référence aux travaux de Marx et leur suite ne peut ignorer que la mondanisation est une évolution, une complexification et un besoin incontournable de la société humaine.

Sauf que le capitalisme et le libéralisme qui vont ensemble, sont la négation de la mondialisation.

J’écris beaucoup et depuis longtemps et c’est une façon de m’éclaircir les idées et de tenter d’échanger avec les autres, communistes ou pas pour nous les éclaircir en commun.

Je dois dire que l’échange se développe peu, et il s’agit plus de monologues échangés que de dialogues et de multilogues.

A 30 personnes seulement et à 5 mn par personne ce qui est un minimum pour exprimer une logique, une dialectique d’un évènement, d’une pensée, cela fait 150 mn. Possible ou pas ?

Je m’arrête donc là à deux ou trois minutes, sachant que j’ai exprimé pour moi bien d’autres choses que je ne peux échanger, dans la situation commune dans laquelle nous nous trouvons dans l’échange.

J’ai participé deux ans au travail du secrétariat général au plan, c’est un des honneurs qui aurait dû ou pu être utile et que le syndicalisme m’a permis. On voit aujourd’hui à quel point l’absence de cohérence et de coopération impacte le devenir et la survie de l’humanité dans tous les domaines, incohérence de la création et l’échange monétaire par rapport aux besoins d’usage, besoins en énergie, alimentaire, climat, emploi, formation, analyse et connaissance du travail et de son organisation, organisation de la production et des échanges et leur évolution nécessaire.

L’utopie d’une république des « conseils de fabrique et de lieux », du local au mondial dont l’expérience a sombré dans le centralisme politique et policier est on ne peut plus à l’ordre du jour de la survie humaine.

La tâche d’un parti communiste, à la différence des partis de gestion conservatrice de l’existant, est de comprendre le réel de son temps, le plus profondément possible, pour le transformer en santé.

Le réel, entre autres, c'est la crise systémique de suraccumulation-dévalorisation du capital et les solutions possibles d'en sortir par le haut. 

Avons-nous vraiment un parti ?

Que faire ?

Voilà.

Pierre Assante. Section Marseille 8°. 19/05/2022 06:46:29.

 

 

Suite de "La critique de la critique critique" :

http://pierre-assante.over-blog.com/2022/05/suite-de-la-critique-de-la-critique-critique.html

 

Partager cet article

commentaires

B
Analyse concrète d'une situation concrète et les luttes immédiates . Il ne nous suffit pas d'interpréter le monde , mais de le transformer en santé . Mais l'Huma ne nous y aide pas . Très peu d'articles de nos économistes , plus tôt des articles réformistes . Même le 4 pages " Communistes " ne suffit pas . Ce qui fait que des camarades finissent par voir les choses que électoralement .
Répondre

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche