Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 avril 2022 1 25 /04 /avril /2022 06:15

 

Que dire, brièvement,  à l’issue de ces élections présidentielles?

 

Que dire, brièvement,  à l’issue de ces élections présidentielles et à l’approche des législatives et du Premier mai ?

1. Il y a d’abord la déclaration de Fabien Roussel (1), secrétaire national du Parti Communiste Français , candidat dans ces élections, et à prendre profondément en considération pour nos actes et jours à venir.

2. Il y a aussi à considérer l’état du pays et du monde.

Le système économique, politique et social est dans une crise qui s’aggrave sans cesse.

Les bases de son fonctionnement, le cycle de l’argent-capital pour produire, échanger, consommer les biens qui nous sont nécessaires sont profondément en difficulté de renouvellement et de santé.

3. Au-delà de l’amplification des mécontentements et des protestations, on peut constater que pour le moment, le peuple français et les peuples dans le monde sont encore loin des solutions susceptibles d’apporter remède à cette crise.

4. on dit souvent à juste titre que dans la pire des difficultés on peut être proche d’en sortir parce que ce sont les difficultés elles-mêmes qui peuvent pousser aux solutions de guérison et de construction de nouveau en santé.

5. Le rassemblement, son efficacité et le contenu du rassemblement sont indissolubles. Pas de solution sans rassemblement et pas de rassemblement sans solution.

6. Ce qui a constitué la base du programme des « Jours heureux » défendu dans ces élections reste l’essentiel : c’est la voie pour dépasser cette crise et les protestations stériles et les voies sans issue.

7. Dans les batailles immédiates comme dans celles à venir, on ne peut sauter à pied joint en criant que la société est en panne, qu'elle souffre, en particulier la part de la société qui ne connait pas le relatif confort des couches moyennes lesquelles entrent elles-mêmes en crise : encore faut-il que luttes et solutions, aillent de pair. Résumons-les en quelques mots, difficiles mais fondamentaux : L’étape actuelle pour un gouvernement humain en santé passe, ici et maintenant, par La SEF (Sécurité d’Emploi et de Formation), par le critère de gestion des entreprises que nous proposons : VA/CMF (Valeur Ajoutée/Capital Matériel et Financier);  par des droits du travail dans les décisions économiques locales et générales, par une production monétaire pour les échanges et non pour les profits du capital, par des DTS (Droits de Tirage Spéciaux du Fond Monétaire International) au niveau international comme monnaie commune. Ce que nous voulons, ce ne sont pas seulement des revenus pour tous, c’est produire pour tous et permettre ces revenus, c’est-à-dire l’accès aux biens nécessaires à la vie humaine et son développement en santé.

Pour plus d’approfondissement de ces questions je vous renvoie à la revue « Economie et Politique » (2)

8. La première des questions à poser, pour la Sécurité Sociale, les salaires, les pensions, c’est celle du financement. Il repose sur la production et la création de valeurs par l’activité économique. Il faut sans cesse se rappeler que c’est dans la production des valeurs, et les cotisations salariées et patronales que repose le financement de la Sécurité Sociale et non sur l’impôt qui est lui-même tributaire de la production. Pas de consommation sans production. Les nationalisations et la démocratisation de la Libération (bien loin dans la pensée des nouvelles générations et pourtant si proche historiquement) ont privé le capital d’une part de la course au profit, ce qui a permis les 30 Glorieuses et leur prospérité. La financiarisation a rogné petit à petit cette organisation de la production et des échanges. Et la course au taux de profit va à l’encontre de la lutte climatique et écologique, comme à l’encontre des besoins sociaux.

9. Répondre à la crise c’est revenir à ces principes et aller plus loin. Ce n’est pas qu’une formule et un dogme : aller plus loin c’est répondre à la réalité du monde d’aujourd’hui, de la réalité d’aujourd’hui des moyens de production dont dépend la vie des humains.

Pierrot.25/04/2022 05:42:49.

(1) https://enavantlemanifeste.fr/2022/04/24/declaration-de-fabien-roussel-sur-les-resultats-du-second-tour-de-lelection-presidentielle/

(2) https://www.economie-et-politique.org/

SUR CE LIEN : http://pierre-assante.over-blog.com/2022/01/la-critique-de-la-critique-critique-et-les-entites-abstraites-qui-habitent-notre-cerveau.html

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche