Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 mars 2022 5 11 /03 /mars /2022 03:00

 

PAIX ET DÉVELOPPEMENT

 

BRAVO ! Toutes les parties tiennent bon pour mettre à feu et à sang le monde, et in fine pour le mettre à bas économiquement. D’un conflit qui pourrait être circonscrit régionalement, si n’intervenait pas la loi du profit et la concurrence capitaliste dans le marché mondial, "nous" sommes en train de rentrer dans une autodestruction économique gigantesque généralisée dont l’ensemble des peuples va souffrir profondément. Mais pas « ceux d’en haut », pour le moment. Tout le monde tient bon, que ce soit les oligarques russe ou ceux de "l'Occident", en passant par les "grands" politiques, de Biden à Poutine, en passant par les hommes politiques de l’UE et évidement par ceux d’Ukraine, faibles dans ce conflit, manipulables  et manipulés de part et d’autre dans et par ces intérêts. Le monde va-t-il s'écrouler plutôt que de négocier la question de l’OTAN ? Les peuples ukrainiens sont les premiers touchés, puis russes puis tous les autres en "apothéose" de douleur (les USA sont en attendant un peu plus loin des conflits, militairement et économiquement), le profit est plus fort que le bon sens et la préservation des peuples. Qui décide le fait dans son milieu protégé et privilégier, se pensant personnellement loin du danger, du danger économique en premier lieu : pour vous comment ça va ? La famille ? Les affaires ? Pour moi, ça va, merci !

Paix et développement sont inséparables, vont de pair, se nourrirent l’une-l’autre.

La paix en Ukraine et dans le Monde, comme une politique de progrès et de développement sain en France, En Europe et dans le monde, réclament en dernière instance une connaissance de l’état général du monde. Comme un médecin parle de l’état général d’une personne et pas seulement de l’état d’un organe ; métaphore à ne pas prendre mécaniquement à la lettre, elle ne reflète pas le processus général de travail et de pensée de l’humanité dans les rapports réciproques dialectiques entre la société et l’homme-individu de l’espèce humaine, leur évolution-transformation-développement-complexification.

La vision structuraliste, aussi approfondie qu’elle soit dans le particulier de l’état du monde, parcellisant les visions sans les rassembler, sans les unir en synthèse abstraire de com-préhension de la réalité, est un handicap majeur de la résolution des crises de la société humaine mondiale, et de la crise de production-échange-reproduction élargie, de la crise de suraccumulation-devalorisation du capital qui tend à freiner et bloquer le cycle élargi de reproduction matérielle et morale de l’humanité mondialisée.

Nous sommes abreuvés de la description de ce qui ne va pas, de ce qui ne va plus. C’est une façon de nous faire oublier l’essentiel : quel est l’état global du monde, et ses conséquences pour nous tous, partant de ses états particuliers, de l’individu à l’humanité  entière en passant par toutes les entités humaines particulières.

L’idéal des lettrés de « l’ancien-temps », celui de la "Chevalerie" du Moyen Age, celui qui montait des peuples jusqu'aux "élites", tout cela s’est évanoui dans la morale pratique de l’accumulation financière qui régit toutes les décisions économico-politiques. Evanoui, mais rien ne disparait : toute histoire nouvelle porte la trace de l'histoire ancienne qui peut se réveiller quand l'histoire nouvelle en fournit les conditions matérielles et morales.

Comment voulez-vous que l’état général du monde intéresse ses dirigeants actuels : ils ont été mis en place par l’argent des oligarchies du monde entier (1) qui financent les medias, et sponsorisent la pensée en leur faveur : le taux de profit.

Les faibles forces s’y  opposant ont besoin et de développer en leur sein et partager une vision théorique et pratique de l’état du monde  leur permettant de mettre en œuvre, avec leur faible force, les solutions de transformation en santé de l’état du monde.

C’est à cette condition que peuvent grandir les faibles forces qui s’opposent à l’état soufrant du monde (2) jusqu’à devenir suffisantes pour le changer effectivement. L'idée qui devra habiter le XXIème siècle de l'humanité mondialisée, est qu'il n'y que deux alternatives : la coopération ou la mort. Le développement de la coopération existe de jà, évidemment, il faut la poursuivre et la faire croître en quantité et en qualité. Par exemple : ITER ou la station spatiale internationale. Mais c'est dans toute l'activité de production et d'échange qu'elle peut vivre, en unité et en diversité de toutes ces activités.

Les solutions pour le changer effectivement, vous en trouverez les propositions dans l’œuvre de Marx, de Paul Boccara ou d’Yves Schwartz et dans bien d’autres, en particulier dans des forces politiques et syndicales qui résistent à l’emprise de l’idéologie libérale, celle de la gestion de la société par la marchandisation généralisée, issue du cycle d’accumulation du capital en tant que forme particulière obsolète de reproduction de la société, le cycle A-M-A’. Pour les solutions, non développées ici, je renvoie à la revue "économie et Politique" du PCF, le programme de Fabien Roussel, et au reste du blog.

Ce blog en parle abondamment de même que des initiatives pratiques allant sans ce sens.

Pierre Assante. 10/03/2022 08:25:44.

(1) et leurs contradictions paralysantes pour la société, celle du capitalisme : les contradictions capital-travail, la loi du profit maximum immédiat et la loi de baisse tendancielle du taux de profit, et les contradictions entre elles dans le processus du capital et de sa globalisation mondiale dans la nouvelle étape de la révolution scientifique et technique, numérique, digitale et d’automatisation simple et complexe.

(2) et peut-être état mourant du Monde, mourant des effets d’un développement basé sur le taux de profit et non sur les besoins sociaux, réchauffement climatique, pénuries énergétique, alimentaire, de recherche, de formation, de production).

 

http://pierre-assante.over-blog.com/2022/03/le-desir-c-est-l-appetit-de-l-esprit.html

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche