Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 mars 2022 6 19 /03 /mars /2022 07:11

 

M’agantaras a l’embrunit

 

J’ai ajouté le petit mot ce matin sur la situation actuelle simplement parce que René Féniche nous enseignait déjà, en 1964, le CME, la baisse tendancielle du taux de profit et la suraccumulation du capital et aussi...la philosophie de  Politzer... Il ne s’agit pas d’une commémoration à exécuter, qui est un enterrement, mais d’un héritage à faire fructifier.

 

Le triomphe de l’idéologie technologiste est de l’ordre du religieux. Il est une défaite de la science. Il est une défaite de la science. Une défaite de la science et une victoire de l'argent et du cycle A-M-A' comme base de l'échange dans la production.

Le triomphe de l’idéologie technologiste passe par l’enfance comme passait par l’enfance la religion et le dogme.

Le triomphe de l’idéologie technologiste est une défaite de l’humanité. Et une victoire de la violence matérielle et morale unies, conjointes, violence aveugle. Sous l’apparence de la modernité, l’idéologie technologiste jette un voile épais sur la recherche et le savoir et leur processus. C’est une négation du processus.

La défaite (provisoire ?) du marxisme philosophique, anthropologique, politique, économique est une défaite de la conscience, de l’humanité, de son appropriation réciproque en santé de la nature, source de richesse, de survie, de développement-transformation- évolution-complexification de l’homme par lui-même dans la nature par elle-même. Il n’y a pas plus grande « spiritualité » que la reconnaissance du corps, de notre corps humain, de l'unité matérielle corps-pensée, de ses besoins et des besoins de la société humaine, en unité. Notre corps contient réciproquement toutes les propriétés en mouvement de l’univers, minérales, biologiques, psychiques.

 

Répétons répétons répétons inutilement pour le moment, peut-être utilement pour l’avenir, qu’on ne peut mettre sur le même plan impérialisme dominant et impérialisme dominé : un nationalisme du dominant est au moins aussi dangereux qu’un nationalisme du dominé.

La différence c’est que l’impérialisme dominant, son impérialisme est entré dans les esprits, il apparait « normal » par rapport à l’autre, du moins pour ceux, pauvres ou riches, qui appartiennent au « cercle culturel-mental » à l’intérieur de l’impérialisme dominant, qu’ils y soient au centre ou à la périphérie.

Les valets sont en général pire que les maîtres et les dominés dans les systèmes dominants, en général sont soit soumis, soit révoltés, ce qui produit à peu près le même effet, c’est-à-dire qu’ils sont prisonniers du système ; nous sommes tous prisonniers du système. Jusqu’à ce que la révolte devienne organisation raisonnée, que le système éclate en morceaux et que ces morceaux se rassemblent sur une autre base.

La base du XXIème siècle peut être une transformation qualitative de l’ultime mode de production et d’échange marchand, celui basé sur le cycle de renouvellement de la société par l’intermédiaire du cycle du capital mondialisé, numérisé, financiarisé et de la vente-achat de la force de travail, et l’aliénation humaine individuelle et collective qu’elle contient.

C’est cela que nous appelons la sortie de la préhistoire de l’humanité. La conscience en processus régule l’animalité et sublime l’amour, sentiment vital de rapports réciproques en santé. Sentiment et savoir se soignent se joignent dans le développement-transformation-évolution-complexification de l’homme. De l’homme citoyen de la nature, du monde et de l’univers.

 

« …. A perir tot entier…………….M’agantaras a l’embrunit….. »

Lo credò de Cassian. Victor Gelu.

 

Pierre Assante. 19/03/2022 07:14:11.

 

 

http://pierre-assante.over-blog.com/2022/03/le-desir-c-est-l-appetit-de-l-esprit.html

Partager cet article

commentaires

B
Dans l'Humanité de vendredi 18 mars , Alain Badiou dit qu'il faut revenir à la phrase de Marx et réactiver l' " abolition de la propriété privée " . Je pense qu'il faut ajouter : des moyens de production et d'échange . Car le citoyen lambda pense encore qu'on va prendre sa maison , ses biens. Quand j'ai fait construire ma maison en 1973 , un cadre de l'usine m'a dit que j'étais en contradiction avec mes idées , que je devrais habiter dans du collectif . Quand on parle de communisme , beaucoup de citoyens pensent encore comme ça .
Répondre
P
Et OUI, Amitiés. Bonne journée.

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche