Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 mars 2022 7 20 /03 /mars /2022 07:34

 

COMPORTEMENT PRÉHISTORIQUE ET RÉGULATION DANS LE PROCESSUS DE DÉVELOPPEMENT HUMAIN

 

L’humanisation, c’est la régulation de l’héritage animal par la pensée.

La régulation par la pensée c’est l’aptitude et le développement de la capacité de relier mentalement le plus vaste ensemble possible d’observations d’une situation donnée pour les mettre au service de la résolution relative ou absolue des contradictions de cette situation.

La mettre au service de la résolution relative ou absolue des contradictions de cette situation, pour vivre, survivre en tant qu’individu dans la dépendance et l’autonomie que nous constituons dans la situation globale d’une société  donnée aujourd’hui en voie de mondialisation globalisée.

Mondialisation globalisée ne veut pas dire fusion des éléments de la société, des individus en tant qu’éléments de la société, mais unité organique des fonctions des éléments de la société, homme et entités humaines.

C’est en cela qu’on peut observer et parler de dépendance et d’autonomie.

Le ralliement systématique de l’individu derrière les intérêts étroits et à court terme d’une identité d’appartenance historique, de l’histoire personnelle comme de l’histoire collective, est bien le type de comportement non seulement hérité de la préhistoire de l’humanité, mais constituant toujours, encore, la préhistoire de l’humanité.

Les conditions de négociation possible des conflits et des contradictions simples ou antagoniques qui les ont induits, c’est la connaissance des conditions dans lesquelles ces contradictions sont nées et se sont développées : à cette condition, un processus de vie commune, de survie collective, de développement-transformation-évolution-complexification de l’homme et de l’humanité peut se poursuivre en santé.

Dans les multiples conflits économiques et militaires qui y sont liés, et les sentiments contradictoires et antagoniques qui les accompagnent, on voit bien l’incapacité humaine de résoudre ces conflits en anticipant les possibilités existantes de les résoudre. La domination de classe en est l'élément dominant de cette incapacité.

L’immense guerre économique qui frappe aujourd’hui l’humanité, son « volet » militaire avec ses douleurs extrêmes et ses morts, immense guerre économiques menaçant d’un écroulement la cohérence relative des complexes et infinis rapports d’échange et échanges des hommes dans la planète en voie de mondialisation totale, illustre cette préhistoire non dépassée, dépassable et à dépasser.

Dans la période actuelle, se référer en tant qu’élément de comparaison relatif au Traité de Versailles du 28 juin 1919 pour le critiquer est pédagogique, d’une pédagogie pouvant inciter à autre chose en matière de survie humaine. On sait ce que Lénine disait du traité de Versailles, en pleine révolution socialiste de Russie, lui dont la capacité d’analyses et d’adaptation, de transformation des objectifs et des moyens de les atteindre reste d’un brûlante actualité, même si évidemment, les conditions dans lesquelles il a exercé ces qualités se sont transformées, hormis les principes d’un système d’échange A-M-A’, d’accumulation, de suraccumulation et de devalorisation du capital en tant que contradiction antagonique s’opposant au processus d’humanisation.

Négocier c’est poser l’analyse des causes et des conditions du conflit. Ce qui est tout à fait impossible dans l’emballement matériel et moral du choc des intérêts dont les acteurs économiques, les firmes multinationales et financières ne peuvent se départir sous peine de mourir en tant que telles. Mais poursuivre cette bataille d’intérêts est tout aussi mortel pour elles, mais pas pour nous si nous trouvons les voies d’une transformation qualitative du mode de production et d’échange qui sont la loi de ces firmes aujourd’hui.

Ainsi tout cessez le feu militaire et-ou économique, ici et maintenant et à court et moyen terme à venir possible, repose sur des compromis provisoires dans lesquels développer un mouvement du salariat, au cœur de la vente-achat de la force de travail, suffisamment mondial et suffisamment lucide pour rassembler le mouvement populaire autour des solutions de ce dépassement. Le rassembler du local au mondial en passant par les nationaux existants et les zones mondiales constituées et en constitution, de développememnt. Je ne réexpose pas ici les propositions des économistes communistes français, c’est pourtant ce qu’il faut faire sans cesse.

Pierre Assante. 20/03/2022 07:22:58.

 

Voir aussi du blogueur :

LA CRITIQUE DE LA CRITIQUE CRITIQUE :

http://pierre-assante.over-blog.com/2022/01/la-critique-de-la-critique-critique-et-les-entites-abstraites-qui-habitent-notre-cerveau.html

et

http://pierre-assante.over-blog.com/2022/03/le-desir-c-est-l-appetit-de-l-esprit.html

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche