Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 janvier 2022 2 25 /01 /janvier /2022 09:23

 

MATURATION CROISSANTE DE TOUTE LA SOCIÉTÉ HUMAINE RÉCIPROQUE ET COLLECTIVE

CRISE DE CROISSANCE, CONVULSIONS, MATURATION, SAUT DE CONSCIENCE ET DE CIVILISATION.

 

 

« Vous ne me direz pas que je me fais une trop haute idée du temps présent,

et si malgré tout je ne désespère pas de lui,

c’est précisément sa situation désespérée qui l’emplit d’espoir ».

Marx à Ruge. 1843.

 

Le développement de l’humanité se heurte aujourd’hui comme jamais à lui-même, son propre développement : à sa propre croissance. Mais pas du tout comme l’imagine l’écologie politique grossière.  L’écologie politique grossière n’imagine la croissance qu’en terme quantitatif. Elle est aveugle sur les sauts qualitatifs accomplis par l’humanité tout au long de son histoire, depuis les débuts de l’hominisation jusqu’à aujourd’hui et à ce qui naît et ses perspectives « matérielles et morales». Elle est incapable jusqu’à ce jour de voir la croissance autrement que dans la société marchande et l’accumulation capitaliste et son extrémité : la baisse tendancielle du taux de profit et la suraccumulation-dévalorisation du capital dont elle n’a d’ailleurs aucune idée, refusant d’analyser l’état des forces productives, les lois de leur développement dans un système économique et social à obsolescence. Ce blog a développé tout au long ce que peut être une croissance d’un autre type, d’une autre qualité, dans un autre mode et monde de production et d’échange : évolution, transformation, complexification, croissance, condensation, accumulation quantitative et sauts qualitatifs micros et macros.

Jamais le besoins de saut qualitatif nécessaire, non écrit d'avance, mais inscrit dans la réalité passée et présente n’a connu une telle ampleur pour résoudre les crises de croissance de l’humanité qui passe de l’enfance à l’adolescence et à l’existence d’adulte. Sous une crise qui semble disqualifier l’humanité des possibilités de se succéder à elle-même dans un niveau de conscience répondant aux besoins de résolution des limites d’une croissance quantitative dans un type d’organisation, se dessine une maturation, un processus d’observation de ces limites et de la qualité nouvelle à donner à cette croissance.

Y compris et surtout dans le parti communiste et toutes les forces sociales de même « type » de conscience. AVEC la décision de présenter un candidat, après les longues pérégrinations multidécennales d’errance entre unité ou pas unité politique sans trouver les bases économiques et culturelles sur lesquelles une unité peut de construire, la construction d’un nouveau type de développement SE DESSINE DE MÊME; une maturation croissante en chemin nait, non seulement d’un parti, mais celle de toute la société humaine, réciproque et collective. Certes une maturité n’est pas l’affaire d’une seule élection, faut-il le dire, mais d’un processus de luttes sociales actées par la manifestation des idées de transformation et leurs mises en œuvre. Et ce n’est pas faire de nationalisme que de constater une évolution dans son propres pays : cette évolution est d’ordre de l'Europe et de la Terre entière, des transformations de fond de conscience de toute l’humanité, malgré le sentiment d’impuissance et les dangers qui habite une période de transition, ses convulsions, ses interrogations apparemment sans réponses.

« Vous ne me direz pas que je le fais une trop haute idée du temps présent, et si malgré tout je ne désespère pas de lui, c’est précisément sa situation désespérée qui l’emplit d’espoir ».

Marx à Ruge. 1843.

Maturation des forces productives, maturation des sciences et conscience qui en font partie, nous les reconnaissons dans une synthèse issue d’une masse d’informations et d’actions de tous ordres. Où elles font mal, c’est là où doivent agir les remèdes dont nous sommes porteurs sur l’emploi, les revenus, les valeurs d’échange : SEF, Crédits, création monétaire, fonds, critères de gestion de cycle travail-production-valeur ajoutée répondant aux besoins sociaux, autogestion de la personne et des entités humaines dans la dépendance commune; jusqu’à l’humanité tout entière et l’abolition de l’achat de la force de travail, forme ultime de l’aliénation du producteur de son produit. Les mesures « intermédiaires" étant justement intermédiaires dans un mouvement discret et continue d’hominisation. Transition de dépassement, négation de la négation du cycle A-M-A’.

Il ne suffit pas de se fixer un but, il faut aussi imaginer un parcours pour l’atteindre, parcours qui ne peut être la « Perspective Nevsky », large et droite, encore moins aujourd’hui qu’hier.

Des mesures sociales de La Libération de 1945 aux contre-attaques politiques, économiques, idéologiques du capital aux expérience libérales accompagnées par les forces politiques de la contre-attaque, à l’échec de ces expériences, comme celle du communisme grossier, naît la possibilité d’une nouvelle conscience en redéveloppement, dépassant les objectif immédiats et ouvrant la voie à un accomplissement social assurant, autant que peut l’être assuré à une entité naturelle pensante, un processus d’ordre bien plus universel que celui qui est le nôtre à ce jour.

La survie de l’humanité est liée à cette capacité d’universalisme, non d’universalisme abstrait, mais d’un contenu actif de résolution des besoins réciproques de la nature et de nous-mêmes dans l’évolution-complexification commune.

Il n’y a pas d’appareil de mesure de l’infinie accumulation quantitative et qualitative qui se passe dans les cerveaux et dans la société, en action conjointe, réciproque et contradictoire. Il n’y a pas de solutions dans l’utopie élitiste des transhumanistes. Il y a l’évolution lente à nos yeux de génération humaine, profonde de la nature et de l’homme, espèce pensante s’auto construisant, conscience en processus d’auto construction de la nature, sur elle-même.

 

Pierre Assante. 23/01/2022 16:33:07.

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche