Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 janvier 2022 2 18 /01 /janvier /2022 08:21

LA CRITIQUE DE LA CRITIQUE CRITIQUE, C’EST QUOI ?

 

« Le Capital », Vygotski , Althusser, la science ÉCONOMIQUE ET POLITIQUE humanisante ou réduite à l’inhumain.

La réalité, le sentiment de réalité, la connaissance du monde et sa transformation ; en santé.

(Texte revu et complété LE 18 JANVIER 2022 )

 

Par la vieille qui trébuchant sous trop de poids s’écrie Mon Dieu

Par le malheureux dont les bras ne purent s’appuyer sur quelque amour humaine

Francis James.

 

Le grand philosophe Hegel a fait progresser d’un pas de géant l'observation de la nature et de la société en en observant le mouvement, les forces contraires qui l'habitent, leur unité et leur identité dans le mouvement; l'accumulation quantitative, les sauts de qualité, l’unité du discret et du continu (1).

Il est cependant resté attaché à l’idéologie dominante découlant de la domination de classe, de ses pouvoirs et institutions, voyant dans la monarchie prussienne une sorte  d'achèvement de l’organisation de la société humaine

Les jeunes hégéliens ont procédé à la critique de la critique qu’avait réalisée Hegel. Ils ont montré le lien entre l’idéologie dominante, la représentation et l’interprétation que se faisaient les hommes entre eux-mêmes et la domination de classe, à travers la religion, entre autre, et l’inversion idéologique qui fait de l’homme une création à image de Dieu par Dieu; et non de Dieu par l’homme et de même des dominations, des rapports sociaux dans une société de classe « éternelle ».

Il y manquait le lien entre la façon dont l’homme produit les biens nécessaires à sa vie qui fait des rapports entre les hommes non des rapports isolés entre l’homme et lui-même ni entre l’individu et l’autre individu, mais des rapports de lui-même avec l’ensemble de la société, son évolution-transformation-complexification réciproque.

C’est ce qu’a fait Marx en critiquant la critique des jeunes hégéliens, qui critiquaient eux-mêmes l’avancée hégélienne initiale. Il a remis la dialectique qui « marchait sur la tête » en développant le matérialisme dialectique (2) qui conçoit la matière existante indépendamment de la conscience qu’on en a ; ce n’est pas la conscience, « l’esprit » en termes idéaliste, qui crée la matière, mais de la matière est issue la vie, la vie pensante, la conscience en processus discret et continu de la nature sur elle-même qu’est l’homme générique, espèce pensante.

Ainsi Karl Marx et Jenny von Westphalen pouvaient dire avec le sourire mais tout à fait sérieusement qu’ils procédaient à la critique de la critique critique.

 

C’est ce que ne fait pas Althusser en prenant des citations tronquée convenante (il n’est pas le seul à le faire !) dans l’ensemble de l’œuvre de Marx. Ce qui le conduit à une sorte d’insensibilité dans une réponse qui se veut exclusivement rationnelle à une critique de l’idéalisme, dans l’ensemble des activités humaines et dans l’activité révolutionnaire et aussi et en particulier dans les sentiments en général et les sentiments romantiques en particulier : l’amour par exemple (avec et dans « l’Antihumanisme Historique », formule et théorie Althussérienne) dans l’aspect idéaliste que comporte la sublimation.

Certes, il s’agit de remettre la sublimation des sentiments sur pied, à partir des besoins qui les produisent et des désirs que les besoins induisent et des plaisirs qui découlent de la satisfaction des besoins.

 

Le passage de la pensée autistique de l’enfant à la pensée logique et la production de concepts précoces, puis ceux de l’adolescent et de l’adulte, est une étape essentielle du processus de l’humanité, de l’humanisation discrète et continue, qui se réalise dans l’individu et son rapport réciproque avec la société et se poursuit dans la transmission générationnelle au même titre que l’évolution-complexification des techniques, des mythes, syncrétismes, empirismes puis des représentations rationnelles, et enfin de l’organisation et l’évolution de la Politeïa.

 

La dogmatisation de la critique de la critique critique chez Althuser équivaut à en rester à la négation de la réalité sous couvert de la dépasser dans une négation de la négation à laquelle il se refuse de fait à aboutir, dans un soucis erroné de ne pas tomber dans l’idéalisme de la pensée dominante, idéalisme et son contenu de classe et ce que ce contenu de classe contient d’impuissance, de crimes et d’hypocrisie dans la critique des malheurs humains et de leur soi-disant « insolubilité historique éternelle » conservatrice. La philosophie du devenir d’Althusser ne va pas jusqu’à la transformation concrète des forces productives dans des condition historiques données et non une vision abstraite de leur existence, une abstraction théorique de la représentation de ces forces productives, ce qu’il ne pourrait plus faire aujourd’hui avec la mondialisation globale du capitalisme, de l’organisation du travail et de la production, de informationnalisation, la numérisation, l’automation, l’algorithmisation, ses possibilités de libération de l’achat de la force de travail et les limites systémiques que le système s’impose à lui-même dans ses propres possibilités de développement.

 

Althusser pose la transformation des forces productive dans le cadre d’un moment historique dépassé de forces productives. De fait il les ignore en pratique, dans leur réalité concrète que n’est pas une représentation figée de la révolution industrielle au stade  de la mécanisation initiale perfectionnée. Pour faire simple, il passe par-dessus le livre 3 du capital, et la crise de suraccumulation-dévalorisation qui dans l’analyse du moment n’a pas atteint le paroxysme actuel. Dans son conseil de lecture du « Capital », il propose de « sauter » la marchandise pour aller directement à la plus-value, et y revenir par la suite ; c’est sans doute une confirmation de la sous-estimation de la baisse tendancielle du taux de profit. C’est aussi ce que fait la social-démocratie lorsqu’elle résume la lutte des classes à l’action sur la plus-value, que finalement elle résume à une entente, à un compromis capital-travail renvoyant aux calendes grecques la question systémique, la contradiction fondamentale du système, celle des limites structurelle de l’accumulation du capital dans sa production élargie dans le cycle A-M’-A’ qui contient les limites du développement propre du capitalisme et du capital.

 

Dans l’esprit de critique de la critique critique et de la négation de la négation de l’état réel, je me permets une citation de Lev Vygotski, qui elle me semble illustrer un dépassement dialectique de la sublimation, c’est-à-dire une qualité nouvelle de la sublimation dépassant la critique idéaliste des malheurs humains et de leur soi-disant « insolubilité historique éternelle ».

 

« … les psychologues du développement ont pu faire des observations importantes à propos de l’imagination. Ces observations peuvent être résumées par ce que l’on a appelé la loi du sentiment de réalité dans l’activité de l‘imagination. Ce que dit cette loi est simple. En résumé, notre vie affective est étroitement liée à l’activité d’imagination. Très souvent une expérience peut apparaître comme n’ayant aucun fondement réel du pont de vue de la connaissance de la réalité. Néanmoins cette expérience est réelle du point de vue de ce qui est ressenti sur le plan émotionnel… »

 

Dans la formation de la pensée, la formation initiale des catégories (un vêtement est une généralité, une abstraction élémentaire), le passage de la pensée autistique à la pensée conceptuelle : voir chez Piaget et Vygotski l’analyse de la production d’un mot isolé chez l’enfant, son l’équivalent sémantique d’une phrase entière composée d’un seul mot, puis de plusieurs mots, son contenu d’énoncé complexe et la formation de la pensée conceptuelle ; l’évolution-complexification de son aspect sémantique et du lien qui s’établit entre le mot, l’évolution de sa signification et l’évolution du rapport réciproque entre la personne et la société et les rapports réciproques gestion-marché-Politeïa et sa transformation qualitative devenue à cet instant immédiatement vitale (3).

 

Lire aussi la correspondance entre Karl et Jennie.

 

Tout en ayant assimilé l’œuvre de maturité de Marx et « Le Capital », la critique Vygotskienne poursuit la critique de la critique critique philosophique contenue dans les Manuscrit de 1944 qui sont, quand même, le fondement de la poursuite de la construction d’une pensée anthropologique sur laquelle s’appuie « Le Capital » lui-même.

 

Pierre Assante. 17/01/2022 07:45:49.

 

(1) Ce qui rapproche d’une unité de la théorie de la relativité et de la théorie quantique…

 

(2) Matérialisme dialectique souvent bien mis à mal par sa conversion en formules toutes faites à appliquer et en étant considéré comme une science par lui-même et non comme un outil de pensée, une ascèse vis à vis du réel, une méthode logique d’où la « vérité », dans un parcours d’analyse infaillible, sortirait de son seul usage. Comme tous les outils, « physiques » ou « mentaux», il dépend de l’utilisateur de s’en servir le mieux possible et sans présumer des résultats concrets de son utilisation. En ce sens et pour cela, Marx dont c’était la méthode, « se méfiait » de la dialectique selon ses propres termes

 

(3) Une des 6 leçons de psychologie de Lev Vygotski a pour objet le développement de l’imagination chez l’enfant.

Dans « le lit de Platon », il y a près de 25 siècles déjà, l’imagination et la pensée sont liées, l’une ne va pas sans l’autre,  réciproquement.

La « désadhérence conceptuelle », celle qui permet au cerveau de fonctionner relativement et temporellement autonomément des perceptions et observations précédentes, « yeux et oreilles fermées » pour y retourner et mettre en rapports perception, observation, et imagination va de pair avec la double anticipation : imagination de l’acte (celui du menuisier du lit par exemple ou d’un acte de pensée abstrait) et exécution de l’acte en aller-retour avec l’observation de l’acte et l’acte lui-même.

Le miroir du philosophe… et la condition de l'invention, propriété vitale proprement humaine et condition de l'humanisation en progrès.

Pour moi c’est un sujet de débat profond et à approfondir, et l’humanité, nous,  en est encore loin, puisqu'à partir de lui se constitue dans l’imagination la pratique, la morale, l’éthique et l’esthétique humaines en processus. Et de cette conscience dépend la santé collective de l’humanité et de la personne dans l’humanité.

Débat, oui débat, solidaire et contestataire à la fois…

La poésie est sans doute quelque chose de ce qu’il y a de plus « pur » de l’imagination; pas au sens moral mais sens « chimique ».

J’ai conscience que l’emploi « aller de pair » n’exprime que pauvrement l’unité d’un mouvement et de ses composantes.

Ce texte :

http://pierre-assante.over-blog.com/2022/01/la-critique-de-la-critique-critique-c-est-quoi.html

Texte initial avant et sans les additifs mais avec illustrations :

http://pierre-assante.over-blog.com/2022/01/critique-de-la-critique-critique-qu-es-aquo.html

 

 

"Journal intime" MAI 2021-DECEMBRE 2021 :

http://pierre-assante.over-blog.com/2021/11/journal-intime-politique-et-philosophique.html

 

 

Partager cet article

commentaires

B
Je ne me souviens plus si c'est L. Sève ou P Boccara qui a dit que pendant une centaine d'années on a utilisé que le livre 1 du capital .
Répondre

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche