Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 décembre 2021 5 10 /12 /décembre /2021 07:51

 

Noel 2021.

 

En approchant du grand âge, il est de coutume, de la part du vieillard de dire : « ce monde je ne le comprends plus ».

Pour ma part je dis : « ce monde, je le comprends très bien. Il sombre dans une logique économique, politique, esthétique, éthique, invivable et inviable. Sa morale est celle de l’argent au détriment des besoins communs ».

Ce n’est pas là une réflexion purement morale et encore moins moraliste. Ce monde a des caractéristiques matérielles, un fonctionnement concret qui permettent d’affirmer cela.

 

Résister, ce n’est pas se mettre en dehors du monde, c’est y contribuer, avec sa réalité, ses règles, pour apprendre à les connaitre et à les transformer radicalement afin que sa santé et celle de ses composantes humaines soit assurées. La santé n’est pas un état parfait du mouvement des choses et des êtres, c’est un état où la vie peut se poursuivre et se développer

 

Il y a des périodes pour la société et même pour la personne humaine en tant qu’individu dans la société, où, historiquement un compromis historique donc, peut se contracter. Il y a des périodes historiques où ce n’est plus possible parce que la logique de développement est arrivée au bout de ses possibilités et où une autre logique s’impose ou doit s’imposer.

 

Qui refuse cette réalité le fait par opportunisme avoué ou inavoué de continuer à jouir pour soi de l’état malade des choses ; c’est une façon la plus simple de sombrer malade soi-même, moralement ou physiquement, dans la maladie du monde.

 

La résistance ce n’est pas de renoncer au monde, mais de le transformer. On ne le transforme pas seul, car qu’est le monde ? C’est la somme et la résultante des actes des individus dans leurs diversités, leurs complexités et leur besoin d’orienter, de coordonner ces actes pour répondre à chaque étape de la vie personnelle dans la vie commune.

 

La maladie de l’argent ça se soigne. Pas par l’austérité personnelle ou collective, mais par un usage répondant aux besoins communs, aux besoins sociaux. Si le monde s’effondre, tous les efforts pour se préserver et préserver les siens s’effondrent. Camus, pour donner un exemple, ne l’avait pas compris, malgré 130 ans d’erreurs et de crime de la colonisation. On ne répare pas la violence et la fureur par la violence et la fureur de soi ou des autres. Mais en donnant ce que d’autres ont refusé. Il en a payé les conséquences, malheureusement, malgré ses grandes qualités personnelles. En l’occurrence rien n’a été donné, de part et d’autre. Il n’y a pas eu d’échange. C’est une longue histoire dans la longue histoire.

 

Il faut savoir que dans une production des biens nécessaires à la vie, et dans le cycle de cette production  est produite une valeur ajoutée. C’est de l’usage de cette valeur que dépend la réponse aux besoins sociaux et donc de vie commune et de développement commun et de vie individuelle et de développement individuel. L’usage sain de la valeur ajoutée est possible dans un usage sain de la création monétaire. Une création monétaire dédiée aux besoins sociaux, donc un usage radicalement diffèrent de l’usage actuel.

C’est dans le travail producteur des biens nécessaires à la vie humaine et dans son rapport avec la nature qui est la première richesse originale, que réside le circuit élargi de reproduction de la société et de la vie humaine. Préserver le développement du travail pour nous ici et maintenant, une sécurité d’emploi, de formation et de revenu, offerte à tous et non imposée, ce qui n’aurait ni sens ni efficacité, est la base initiale d’une vie possible, vivable, viable. La liberté c'est l'autogestion de la personne et des entités sociales dans la société globale.

 

Faire un cadeau, c’est vouloir être aimé, mais surtout répondre à un besoin physique et moral de l’autre, en rapport commun.

 

Pierre Assante. 10/12/2021 07:32:52.

 

 

VOIR AUSSI, DU BLOGUEUR : 

"Journal intime"

http://pierre-assante.over-blog.com/2021/11/journal-intime-politique-et-philosophique.html

et 

"la grande peur, France, Europe, Monde :

http://pierre-assante.over-blog.com/2021/12/inquietude-et-peurs.france-europe-et-monde-et-la-grande-peur.html

 

VOIR AUSSI : EN AVANT LE MANIFESTE :

http://pierre-assante.over-blog.com/2021/11/boccara-cailloux-lafaurie-le-21-novembre-avec-fabien-roussel-et-le-pcf-un-projet-de-societe-au-coeur-de-la-presidentielle.html

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche