Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 août 2021 7 08 /08 /août /2021 06:37

 

SECURITE

 

Plus une société est développée, plus elle est complexe.

Plus elle est complexe, plus elle est précaire, plus elle a besoin de réserve de sécurité ; sécurité de production, de distribution, de consommation : sécurité du mode de production et de son processus, réserves de production, de distribution, de consommation, de gestion, d’administration : de santé au sens large.

La loi du profit, dans le mode de production capitaliste, le cycle élargi A-M-M-A’, s’oppose à la constitution de réserves, accroît la précarité par manque de constitution de réserves, accroît  l’insécurité sociale et menace de laisser sans défense une société en crises générales.

La baisse tendancielle du taux de profit, la crise de suraccumulation-dévalorisation du capital le contraint à réduire les réserves de sécurité au minimum possible, jusqu’à en arriver à l’insécurité complète si le mouvement social, les choix et l’action humaine ne résolvent pas la contradiction du système par sa transformation-dépassement, la transformation-dépassement de la vente-achat de la force de travail (1).

Certes les économistes communistes ont raison dans leur alerte sur le risque d’effondrement de la production, de la distribution, de la consommation dans la crise de suraccumulation du capital.

Mais avant que ne se produise cette extrémité, c’est l'écroulement de la gestion et de l’administration de l’humanité, du local au mondial qui menace de se produire.

De se produire dans le manque de réserves d’administration de la production, de l’échange, de l’échange-production : ce n’est pas la complexité de la numérisation de l’administration des entreprises et de la société qui est le danger majeur, c’est le manque de réserves dans cette administration numérique, manque de réserves allant de pair avec toutes les restrictions imposées par la course au profit dans l’échange A-M-M-A’ et sa crise.

La précarité de la société ne se résume pas à celle des pauvres, de ceux laissés de côté par le système. La précarité existe potentiellement dans toute la société. Le remède de la douceur est une des réponses à la violence et l’angoisse sociale, mais elle ne peut résoudre les contradictions « matérielles et morales » du système. La société humaine aura encore à échapper à une grande peur.

Le communisme, réponse aux contradictions d’un système qui a développé la société mais rencontre ses limites n’est pas seulement une réponse technique : sa réponse touche à toute les activités de la société humaine, le mouvement de ses idées et le mouvement de ses sentiments qui ne sont pas des "fonctions" humaines séparées, mais une unité d’existence humaine dans son évolution-complexification.

Les idées, les mentalités, les sentiments,  perdurent au-delà des conditions matérielles qui les ont créés. Si le mort saisit le vif il est du ressort du vif de créer les conditions matérielles du dépassement de ce saisissement.

Il faut ajouter à ce panorama les propositions des économistes communistes, SEF, nouveaux droits du travail, nouvel usage du crédit, de la création monétaire, DTS, nouveau critère de gestion P/CMF etc., sujets qui ne peuvent être séparés de la solution gestionnaire, administrative et morale.

Pierre Assante. 08/08/2021 06:12:14.

(1) La « force contraire » susceptible de s’opposer à l’achat-vente de la force de travail, et dans laquelle réside les solutions aux contradictions du système, c’est la force de travail elle-même et ses possesseurs, essentiellement les salariés mondialisés dans les formes anciennes et nouvelles de la vente-achat de la force de travail et les formes anciennes et nouvelles du travail productif et producteur et ses techniques.

Voir aussi sur ce blog : "La condition de l'invention humaine".

http://pierre-assante.over-blog.com/2021/07/la-condition-de-l-invention-humaine.html

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche