Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 juillet 2021 7 04 /07 /juillet /2021 08:36

L’ANR-En avant le Manifeste *

Ce texte n'engage que son auteur.

Avec la croissance du capital constant et suraccumulation-dévalorisation du capital à leur paroxysme dans la révolution scientifique et technique –et culturelle allant de pair-, la question de réforme ou révolution se pose plus que jamais.

La réponse est réforme et révolution. Le parti conserve et ne peut que conserver dans une période historique finissante ce double caractère de social-démocratie et de communisme (1) : agir sur les "marges" anciennes et naissantes pour transformer le présent et créer le nouveau ; s’appuyer sur les crises du système pour infléchir le processus de la société vers une transformation qualitative du mode production et d’échange. Ce double caractère de social-démocratie et de communisme est l’expression de la contradiction antagonique qui habite notre société de classe et nous-même, le Capital Monopoliste Mondialisé numériquement informationnalisé, globalement financiarisé (CMMnIgF), qui socialise la production tout en parcellisant le travail et diluant la cohérence nécessaire au processus social. le CMMnIgF est 1) soit l’antichambre du communisme, ce à quoi nous travaillons, 2) soit le déclin de toute la société vers une fin d’Empire US et ses alliés dans l’Empire, dans un nouveau Moyen Age menacé par la crise sanitaire, écologique, et économique laquelle détruit les moyens de répondre à la crise générale de la société humaine (2). La société humaine du XXIème siècle connait une crise de croissance, celle du développement capitaliste, qui comme toute crise de croissance doit être dépassée pour qu’à l’instar d’un corps, elle puisse continuer à survivre et à se développer, et l’homme avec, en osmose, coopération, autonomie et diversité.

Le succès au congrès d’En Avant le Manifeste et de ses propositions d’orientation devenues majoritaires est le fruit d’une réaction contre l’effacement du parti et du besoin de répondre à la crise systémique dont on voit que les réformes seules, la bataille revendicative seule, ne peut qu’aboutir à l’échec et à l’enfoncement, de concert avec les échecs des autres forces politiques de droite et de gauche, dans la crise. La SEF, les Fonds, le crédit, les nouveaux droits du travail, la production et l’usage de la création monétaire, les DTS, sont au cœur des propositions issues des travaux de Paul Boccara et des économistes communistes. Les faire entrer dans les luttes auxquelles participe le PCF  et-ou auxquelles il est à l’initiative c’est la tâche prioritaire de l’ANR-En avant le manifeste, en tant que réseau statutaire du parti

Dans la société il existe une  tendance forte à poser la question sociale au seul niveau de la répartition des richesses et non au niveau de la production dont dépend évidemment la distribution. C’est un nouveau « lassallisme » ou « proudhonisme », et aussi celui de Mélenchon : croyant faire une synthèse, il fait une erreur composée. Le « revenu universel » qui pose un besoin de revenu, mais ne pose pas comment le satisfaire, c’est-à-dire le « que, quoi, comment produire les richesses » est un exemple majeur de ce lassallisme nouveau qui ne met pas en avant la relation entre la crise systémique et les initiatives du Parti, de tout le Parti, et ce qu’elle change dans notre façon de penser et de faire (3).

La campagne de Fabien Roussel avance sur ces questions. Il fait preuve d’un grand dynamisme, et optimisme nécessaire à la lutte et c’est des avancées de tout le Parti sur la conscience de la crise systémique et ce qu’elle implique pour une politique efficace que repose un progrès du contenu de notre campagne, celle de Fabien, qui est la nôtre à tous.

L’ANR-En avant le Manifeste est un réseau statutaire dans le Parti, et en tant que tel il doit pouvoir jouer un rôle, celui d’une analyse avancée choisie et en mouvement -qu’il espère être- des forces productives, analyse devenue majoritaire au congrès et qui implique l’entrée de cette analyse dans la vie quotidienne du Parti et de sa Formation dans l’action.

Ce texte n'engage que son auteur.

Pierre Assante. 04/07/2021 08:03:15.

* https://www.humanite.fr/pcf-un-reseau-intitule-anr-286126

* https://enavantlemanifeste.fr/

 (1) à l’origine des partis ouvriers du XIXème siècle justifiant l’intervention de Marx dans sa critique du programme de Gotha lors de l’unification de 1875 des partis ouvriers allemands. Ensuite, Paul Boccara montre que même dans l'hypothèse absurde de la disparition du capital variable, la tendance à la croissance exponentielle du capital constant dans la révolution scientifique et technique produit la baisse du taux de profit et ce que cela implique pour le capital, sa crise, et la société sous son règne. La nécessaire lutte entre plus-value et salaire contient donc cette limite.

(2) Par comparaison de périodes non superposables, mais éclairante, Lire le livre V de « De gubernatione dei », Salvien de Marseille, Vème siècle.

(3) La réponse que donne le « tout changer pour que rien ne change » mélenchonien, "vert", et social-démocrate, à la question de l’UE en tant que zone mondiale de développement et de coopération qu’elle devrait être, et encore plus de l’énergie, problème majeur pour l’humanité et sa survie-développement, est du même ordre.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche