Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 mai 2021 1 31 /05 /mai /2021 18:31

 

UNITÉ DES CHOSES. UNITÉ DE L’EXISTANT.

 

Une façon avancée, dans le processus de la pensée humaine, au-delà de la logique de non-contradiction aristotélicienne, est de raisonner à partir du concept de « rapports » et de « synthèse ».

C’est d’ailleurs une des bases essentielles de pensée-Marx (VIème thèse sur Feuerbach), de l’école marxiste de pensée de sa naissance dans le mouvement social, savant et populaire du XIXème siècle et de son développement jusqu’à aujourd’hui. Mais sans oublier aussi que Marx en vient à l’analyse des rapports et du processus de rapports, car il part d’une pensée dialectique d’unité et d’identité des contraires, des forces contraires qui permettent le mouvement, qui sont l’existant, l’être, de la matière et de la vie dans la matière et de la pensée dans la vie. Remettre la dialectique sur ses pieds, c’est-à-dire faire de la dialectique une activité de penser les systèmes de concepts en processus de la pensée, ne pouvait que passer par une conception matérialiste de la primauté de la matière sur la pensée, de l’existence de la matière, des objets objectifs et subjectifs existant en unité indépendamment de la conscience, et dont la conscience fait partie le temps de son existence.

Il n’y a pas de rapports entre les choses sans unité entre les choses, sans unité des choses, du micro au macro, du particulier à l’universel. Et en économie comme en ergologie de même.

Ce que dit Marx sur l’essence humaine et les rapports sociaux concernant l’unité et l’identité peut être étendu à toute notion et concept et catégorie de « rapports entre les choses » dans l’univers ; à plus forte raison dans l’aide à la compréhension de l’état du monde, de la société humaine et de l’homme et des conditions pour les transformer en santé, c’est-à-dire « pour » inventer sans cesse les conditions de survie et de développement-complexification nécessaire à la survie elle-même, au-delà de la crise de croissance inouïe que nous connaissons et des maladies qu’elle engendre en rapports réciproques : du rapport entre croissance inouïe des sciences et des techniques (numérisation et automatisation) et de leurs possibilités inouïes, et de la croissance inouïe de la contradiction antagonique entre forces productives et mode de production : la demande et le besoin de transformation qualitative du mode de production et d’échange, le besoin de communisme.

31/05/2021 16:23:11.

SUR LE BLOG :

"2034". ESSAI-RECCUEIL.117 pages. 2021 :

http://pierre-assante.over-blog.com/2021/03/an-3024.html

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche