Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 avril 2021 4 08 /04 /avril /2021 13:54

Bientôt

une nouvelle formule d’Économie & Politique

pour relever les défis d’aujourd’hui.

 

Une revue marxiste originale 

Économie & Politique est la revue marxiste d’économie du Parti communiste français depuis 1954. Depuis sa création, elle a joué un rôle très important dans l’élaboration par le PCF d’analyses et de propositions révolutionnaires, avec la nécessaire autonomie que l’élaboratipn nécessite. Elle a été un creuset où se sont développées, dans le débat, des analyses de la réalité du capitalisme auquel nous sommes confrontés, la théorie du CME, celle de sa crise, l’intervention dans la gestion des entreprises avec de nouveaux critères, jusqu’à s’appuyer sur la théorie néomarxiste de l’école de la régulation systémique fondée par Paul Boccara. Son originalité, aujourd’hui comme hier, est de lier en permanence recherches théoriques et plein engagement dans les luttes politiques et sociales. A ce titre plus de 400 auteurs – chercheurs, syndicalistes, responsables politiques, beaucoup d’entre eux étant tout cela à la fois – contribuent à son contenu. 

En ce commencement de l’année 2021, Économie & Politique tient une place particulière dans le paysage théorique et politique français en étant la seule revue marxiste d’économie en France. Elle est donc un outil essentiel à tout militant politique ou syndical, à tout professeur ou étudiant, mais aussi à tous ceux qui souhaitent comprendre le fonctionnement du capitalisme et avoir des arguments dans les luttes immédiates pour répondre aux angoisses et aux exigences de nos concitoyens, pour combattre la domination du capital et ouvrir la voie d’une révolution, de la construction d’une nouvelle civilisation, abolissant le capitalisme et le libéralisme jusqu’à le dépasser.  

La revue a ainsi fourni récemment des dossiers sur les multinationales et la mondialisation ou sur le coût du capital. Mais elle s’est aussi mise au service des luttes pour soutenir la bataille sur les retraites, la Sécurité sociale, le système de santé, l’écologie, et a participé au débat à gauche sur les perspectives politiques en développant un projet révolutionnaire autour de la Sécurité d’Emploi et de Formation, de nouveaux critères de gestion des entreprises et d’une autre utilisation de l’argent des banques et des banques centrales. 

Le renouveau de la revue : un enjeu de lisibilité et de formation 

L’enjeu de comprendre, de débattre et de proposer des perspectives révolutionnaires est d’autant plus important aujourd’hui que des bouleversements inédits – révolution écologique, révolution démographique, révolution monétaire, révolution informationnelle aux potentialités profondément contradictoires avec la logique de l’accumulation du capital – viennent bousculer la civilisation capitaliste et libérale avec des effets économiques et politiques profondément déstabilisateurs. Après l’échec des politiques néolibérales et social-démocrates, émerge pour un nombre accru de nos contemporains l’idée d’une révolution, d’un changement de système, tout en exprimant le besoin de dépasser le modèle de type soviétique. Ainsi, la volonté de compréhension des enjeux économiques grandit de plus en plus, en particulier dans le PCF, comme en témoignent le succès du weekend de formation en économie politique marxiste proposé par la commission économique du PCF en janvier 2018 et la multiplication des demandes de formation de base en économie au sein du parti. 

La nouvelle formule de la revue, dont le premier numéro sortira au mois de juin 2021, tentera de répondre à ces attentes. Elle se donne comme objectif de rendre accessibles ses contenus par un effort plus soutenu en termes de pédagogie, tout en gardant un haut niveau théorique et politique des articles. Ainsi, un effort sera fait pour aider le lecteur dans l’effort qu’exige, par nature, l’appropriation des notions économiques en distinguant plus clairement des rubriques composées d’articles traitant de façon concise et pédagogique des sujets d’actualité, des rubriques d’analyses et de réflexions, et des rubriques à vocation pédagogique. Un soin particulier sera évidemment apporté à la rubrique dédiée à la formation et à la théorie afin de la rendre plus lisible et plus cohérente avec les articles du numéro, mais aussi en s’adressant à un public large et débutant en économie comme à un public expérimenté. 

La nouvelle rubrique « Un chiffre expliqué » s’inscrit précisément dans cette démarche pédagogique. Le point de vue marxiste, ouvert et en dialogue avec les différentes hétérodoxies radicales, qui inspire la revue peut donner un intérêt tout particulier à la critique des outils de représentation de l’économie en usage dans la profession et dans les médias. Elle devra donc faire l’objet d’un soin particulier, pour aider les lecteurs dans l’effort qu’exige l’accès à des notions économiques, toujours chargées d’enjeux théoriques et idéologiques. On se souviendra notamment de l’élucidation des raisons pour lesquelles les statistiques du chômage au sens du BIT donnent depuis le début de la pandémie une image complètement faussée de la situation du marché du travail. La rubrique permettra, à l’inverse, de mettre en avant des statistiques « dérangeantes » pour le capitalisme dans le sens où elles dévoilent ses contradictions et la nécessité de son dépassement. La rubrique « Des luttes immédiates au projet communiste » a également une vocation pédagogique : elle visera à mettre en évidence en quoi des objectifs et des propositions mises en avant dans tel ou tel moment de la bataille politique sont porteuses à la fois d’efficacité immédiate pour répondre aux revendications et atteindre des objectifs sociaux et écologiques urgents, parce qu’elles sont aussi porteuses d’une logique opposée à celle de l’accumulation capitaliste. 

Affirmer notre présence dans le débat économique et la bataille des idées 

Economie & Politique n’a pas vocation à être un manuel d’économie, c’est une revue qui a un ancrage profond dans la vie politique, les luttes sociales et dans le débat d’idées. La crise et la nécessité urgente d’une transformation radicale du système de production, de circulation, de répartition et de consommation comme du système dans lequel les êtres humains interagissent entre eux dans la famille et à l’Ecole, au travail, dans la vie politique et dans la vie psychique, intellectuelle et culturelle poussent à confronter davantage les idées, à s’accorder sur des « fausses bonnes solutions », dans une perspective de progrès et de transformation de la société. La nouvelle rubrique « Controverse » aura pour objectif de rendre davantage visible le débat entre néomarxistes et autres courants de la pensée économique, qu’il s’agisse de préciser les différences et les convergences avec d’autres pensées plus ou moins critiques ou hétérodoxes, ou de mettre en scène le choc entre les idées révolutionnaires et celles de l’idéologie patronale, néolibérale ou social-libérale. 

Un événement marquera la parution de la nouvelle formule d’Economie & Politique : le lancement, sous l’égide de l’association Paul Boccara, d’une revue destinée à recevoir des contributions aux recherches et aux élaborations théoriques en cours, dans le prolongement de la revue Issues qui a joué ce rôle de manière marquante dans les années 80 et 90. Dans un premier temps, ce nouvel Issues sera accessible exclusivement en ligne. Le premier numéro sera consacré à des travaux sur la révolution informationnelle. 

La sortie de la nouvelle formule d’Economie & Politique intervient dans un contexte double pour le PCF : dans un moment de réflexion sur notre propre orientation lors du 39ème congrès du Parti communiste français qui aura lieu à l’automne 2021 et dans une période de préparation du Parti et de la gauche aux élections présidentielles de 2022. Rappelons que le 38ème congrès du PCF a rassemblé plus de 80 % des militants autour d’un texte affirmant la nécessité d’un parti révolutionnaire pour mener le combat pour le communisme, à la fois but et chemin pour s’émanciper de la domination du capital. Il s’agit maintenant d’apporter les arguments et les outils aux militants pour mener ce combat et pour intervenir auprès des citoyens, d’entrer dans la bataille des idées des présidentielles de manière offensive. 

 

Voir aussi :

L’enjeu est de sortir la dette publique des mains des marchés financiers

par Frédéric BOCCARA le 4 avril 2021 : 

https://www.economie-et-politique.org/2021/04/04/lenjeu-est-de-sortir-la-dette-publique-des-mains-des-marches-financiers/

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche