Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 mars 2021 5 26 /03 /mars /2021 16:18

 

LUCIEN SEVE . Lettres

(4 Liens en fin de texte)

 

 

J'ai relu ces lettres avec grande émotion lorsque nous l'avons perdu. C'était d'une grande attention de sa part de répondre aux Cdes qui s'adressaient à lui. Et à tous.

J'ai connu Lucien SEVE aux cours de l'Université Nouvelle, en 1964 je crois, qui se tenaient dans la salle au-dessus de l'imprimerie de La Marseillaise, qui se remplissait de militant.e.s et ami.e.s et parmi eux, elles, d'ouvriers qui arrivaient en sortant de leurs usines.

C’était un temps où l’industrialisation n’avait pas subi les coups de la mondialisation capitaliste et où de nombreux ouvriers hautement  qualifiés construisaient quasiment de leurs mains, couramment, les prototypes avant de les fabriquer en série. Le « lit de Platon » pouvait s’y reconnaitre.  Ceci existe encore, évidemment, et encore plus développé, mais pas vraiment tout à fait de la même façon, et le % des ouvriers hautement qualifiés, presque des artisans salariés, est à mesurer. Quel degré de handicap dans la poursuite impétueuse de l’invention humaine ? De l'initiative de tous ? Du "taux d'intérêt psychologique" de tous comme il disait...

La numérisation, entre les mains du capital a fait faire un pas de plus à la division du travail. Et ce n’est pas sans conséquences négatives pour la transition du développement humain, du clan à la nation, de la nation à la mondialisation qui devra être, sous peine d’un grand danger mortel, celle d’un individu, d’entités humaines, enrichissant mutuellement l’accélération d’un développement-complexification. L’humanité est comme toute entité qui se complexifie et tend à une globalisation à l’infini -sans que ses éléments ne se dissolvent les uns dans les autres, mais croissent, se distinguent et se condensent à la fois- plus fragile et plus apte au devenir.

Il ne s’agit pas de nostalgie de ces temps. Celui d’aujourd’hui contient de nouvelles avancées des savoirs et des consciences humaines. Mais il s’agit de corriger l’éparpillement aggravé des gestes et des consciences,  de rendre subjectifs  les liens objectifs,  objectifs les solidarités subjectives, de les rassembler, les synthétiser, de les mettre à l’épreuve de la dialectique pour les approprier, les médiatiser, en faire les éléments d’une nouvelle conquête de l’homme de son univers ; une conquête qui ne mette plus en danger son existence même, et celle de son environnement en unité : reconstruire en spirale un rapport en santé avec l’univers dont il est partie unie, qui rende santé au processus d’humanisation.

Autant que j’ai pu acquérir quelques notions de philosophie c’est de ce rapport militant avec Lucien Sève, dans ces cours de l’U.N., les réunions, les congrès... que j’ai pu m’y impliquer d’une façon la plus cohérente possible pour moi.

De même en ce qui concerne l’économie politique, les premiers écrits des nouvelles avancées de Paul Boccara, c’est à René Féniche et son école fédérale que je le dois et cela m’a été une boussole que j’ai usé aussi bien que possible, j'espère, toute une vie. René Féniche qui de quinzaine en quinzaine et pendant des années accueillait les groupes de militants qui ressortaient plus forts pour lutter et pour vivre tout simplement.

Comme pour Lucien il est nécessaire de donner une mémoire vivante à René Féniche, ouvrier et intellectuel, formateur de la jeunesse.

 

LIENS SUR LES LETTRES :

https://pierreassante.fr/dossier/LUCIEN%20SEVE%20(1).jpg

https://pierreassante.fr/dossier/LUCIEN%20SEVE%20(2).jpg

https://pierreassante.fr/dossier/LUCIEN%20SEVE%20(3).jpg

https://pierreassante.fr/dossier/LUCIEN%20SEVE%20(4).jpg

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche