Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 février 2021 3 03 /02 /février /2021 16:53

 

La chronique économique de Pierre Ivorra. Au secours des Français. L’humanité, 3 Février 2021

 

Avec la crise économique et sanitaire, les coffres de la Caisse des dépôts et consignations (CDC) débordent. L’institution publique qui finance les collectivités territoriales grâce aux économies des Français, notamment celles placées sur le livret A, bénéficie de la « fièvre » économe de ces derniers.

Le taux d’épargne des ménages, c’est-à-dire la part de leur revenu disponible mise de côté sur un compte d’épargne, est passée de 15,1 % à fin 2019 à 27,4 % au deuxième trimestre 2020, en pleine période de confinement. Selon le gouverneur de la Banque de France, sur les trois premiers trimestres de l’année, la crise du Covid-19 a engendré une épargne supplémentaire de l’ordre de 90 milliards d’euros, soit 4 % du PIB. Ce n’est pas là pourtant le signe d’une prospérité inattendue, il s’agit plutôt d’une réaction d’inquiétude. Ce boom de l’épargne n’est pas dû à une brusque et inattendue hausse du pouvoir d’achat. Tout au contraire, le revenu disponible brut des ménages a diminué fortement durant cette période, de 2,3 %. Il s’agit de la plus forte baisse trimestrielle depuis 1949. Principale raison : avec le recours au dispositif d’activité partielle et la baisse de l’emploi, la masse salariale reçue par les ménages a diminué très nettement, de 10 %, après un recul de 2,4 %. Il s’agit donc à la fois d’une épargne de précaution et d’un effet de la baisse de la consommation et de l’investissement de ménages confinés. Que fait la CDC de cette « manne » ? Certes, elle contribue toujours au financement d’infrastructures, d’écoles, de routes, d’hôpitaux, etc. Mais un tiers des 300 milliards d’encours de cette épargne réglementée est « placé sur les marchés » (financiers), confie Éric Lombard, directeur général de la CDC, dans un entretien aux Échos. L’organisme public draine ainsi quelque 100 milliards d’euros vers des titres financiers, objets de spéculation, vers des marchés qui sont pour une grande part à l’origine de la crise économique qui malmène la France et les Français.

Conjointement avec la Banque centrale européenne, la CDC devrait plutôt mobiliser ses ressources afin d’intervenir en urgence pour aider les hôpitaux à faire face à l’épidémie, à disposer des moyens matériels et humains nécessaires : lits et places en réanimation, respirateurs artificiels, embauche de médecins, d’infirmières, d’aides-soignants et de personnel… Le PCF et ses parlementaires proposent qu’à cette fin elle utilise largement l’outil des prêts à taux négatif aux établissements et aussi aux PME et TPE. Elle aiderait ainsi à protéger les populations et à relancer l’économie.

 

 

Voir aussi Recueil "2034" : 

http://pierre.assante.over-blog.com/2020/09/2034-recueil.html

 

ET TOUS LES ARTICLES PAR SÉRIES : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 2030405060708090100> >

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche