Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 janvier 2021 2 05 /01 /janvier /2021 16:58

 

ÉPOQUE.

XXIème SIÈCLE : 

À LA FOIS

RENAISSANCE ET FIN D’EMPIRE.

FIN D’UN MODE  DE PRODUCTION ET D’ÉCHANGE.

Renaissance et Fin d’Empire en crise

(Complément à l’article sur "Invention, la dérégulation-déstructuration sociale" avec reprises partielles)

 

1. Ce XXIème siècle, le nôtre, est l’époque d’une nouvelle Renaissance. Comme lors de la conquête des Amériques par l’occident chrétien, nouvelle étape de la mondialisation après celle antique, à l’échelle terrestre, ses avancées, ses destructions, ses convulsions. Dès l’expansion préhistorique de l’homme dans le monde, l’histoire de l’humanité est 1) celle de la transformation de la nature par l’outil pour subvenir aux subsistances, 2) d’une naissance- évolution-complexification de la mondialisation 3) et dans la période marchande, de la lutte des classes.

La révolution scientifique et technique, la numérisation permet un bond des forces productives.

Elle les met à un niveau de capacité de libérer l’homme de l’aliénation du travail.

Elle les met aussi au niveau de capacité de destruction de l’humanité par elle-même.

 

2. Ce XXIème siècle est aussi une fin d’Empire. D’un Empire qui comme l’Empire romain d'occident jadis arrive  à obsolescence de son mode de production, l’esclavagiste, et nous l’accumulation capitaliste, base de notre développement en crise de suraccumulation-dévalorisation du capital dans le CMMnIgF : Point extrême du développement de la société marchande née dans le néolithique, la révolution agricole et sa capacité de sur-produit, d’accumulation, de création d’Etats et de lois, de domination de classe.

 

3. Cette double convergence, Renaissance et Fin d’Empire en crise, contraint l’humanité à trouver une nouvelle voie de développement. Celle de la production et de l’échange sans domination, basée sur la participation de tous au développement mondialisé, à la construction de rapports sociaux nouveaux et de relations de gestion du local au mondial. Il s’agit de mettre en concordance mode de production et rapports sociaux nouveaux en santé qui ne triompheront que si bases matérielles de vie et mentalités trouvent des bases concrètes d’existence, au-delà des simples aspirations.

Il s’agit de mettre en cohérence-relative les mouvements dans le nouvel état des forces productives, hommes, techniques, cultures, dans la diversité de leurs activités et des entités en évolution-complexification constituant l’humanité.

Une nouvelle voie ne peut naître que d’un processus de naissance, développement et mort  jusqu’à d’autres étapes mettant l’humanité, qui doit disparaître un jour, légataire de formes sans cesse plus développées de la conscience de la nature sur elle-même qu’elle constitue.

Développement-complexification de la nature ET développement-complexification de la conscience de la nature sur elle-même (dont nous humains constituons une partie historique ici et maintenant), constituent en unité un mouvement général de développement-complexification (dans lequel agissent des mouvements de  développement-complexification de l’infiniment grand  à l’infiniment petit) ….

 

4. Mais si une vision globale peut aider à construire en santé notre futur d’individu humain dans l’espèce humaine, c’est dans la décision immédiate que se construit le processus inconscient, conscient et aléatoire, possible, à venir.

Aussi difficile que semblent à atteindre ….

1) un processus de sécurité d’emploi et de formation

2) une réforme radicale et progressive du crédit, de la production et l’usage monétaire local et mondial, des fonds gérés par les producteurs-citoyens,

3) des droits nouveaux du travail le permettant, vers une réduction vers l'abolition de la vente de la force de travail et une activité libre en croissance, et une productivité le permettant, …

….Il n’y a, par hypothèse avancée, compte tenu de l’état économique, social et politique constaté,  pas d’autre choix immédiat que cela ou la faillite sociale et humaine tout court.

 

5. La candidature du PCF aux présidentielles, au-delà de tout ce que les évènements peuvent nous réserver d’ordinaire et d’extraordinaire d’ici là, répond à cette bataille et à cette réalité de dérégulation-déstructuration vers la catastrophe sociale, que nous devons combattre.

Il n’y a pas de forces autre que la force communiste qui peut s’incarner dans les communistes de parti ou sans parti ou disséminés dans des organisations qui ne le sont pas, pour entamer cette tâche.

Je dis entamer parce que si cette tache découle de longues luttes antécédentes, nous entrons dans une phase tout à fait nouvelle de l’usure du système et de sa crise.

Pierre Assante.05/01/2021 09:52:51.

 

Voir aussi Recueil "2034" : 

http://pierre.assante.over-blog.com/2020/09/2034-recueil.html

 

ET TOUS LES ARTICLES PAR SÉRIES : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 2030405060708090100> >

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche