Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 novembre 2020 7 08 /11 /novembre /2020 09:14

 

le CONTINU ET le DISCRET. Suite….

 

En observant le présent et en le confrontant au passé observé, on comprend mieux le passé. Et en retour, comprenant mieux le passé, on comprend mieux le présent. Idem pour toute étude. Marx cite, dans le contexte des connaissances de son temps de l’évolution des espèces, l’observation de l’homo sapiens pour comprendre le singe, démarche comparative en relation avec le travail d'analyse de la société de son temps.

Une analyse sans jugement de valeur est une analyse mutilée, en divorce avec les besoins et les solutions.

On ne peut juger le passé d’une façon anachronique. C’est se priver de ce qu’il apporte au présent, aussi bien en ce que le présent peut contenir de régression et de progrès et sur lequel agir en santé pour sa santé, qui n’est toujours que relative, c’est-à-dire la nôtre en tant que personne et en tant que société humaine dans son milieu particulier et universel.

La rapidité et la concentration sur le présent est sans doute une des tares de note époque. C’est sans doute aussi le cas des époques de grande transformation technique à l’intérieur d’une organisation sociale ancienne : forces productives et mode de production entrent en contradiction bloquante et « la solution » semble résider dans ce qui est immédiatement changeable, c’est-à-dire les apparences.

Les progrès accomplis depuis le CC de 1966 et la conférence internationale de 1965 « sur le CME », actés dans le quotidien des recherches et de l’action de la ComEco du Pcf qui a abouti au progrès contenus dans les travaux de Paul Boccara (1) et leur usage dans le contexte actuel, aide à comprendre les limites des progrès de 1966 et les régressions dans le traitement de l’immédiat.

En même temps, acter ce présent dans cette analyse du contexte de l’époque et vice-versa c’est mutiler en quelque sorte notre connaissance du présent, des besoins du présent et des solutions du présent et du devenir.

La philosophie éléate et la philosophie du devenir, depuis l’antiquité poursuivent leur affrontement dans la pensée humaine, et pas seulement dans des groupes humains séparés artificiellement, abstraitement.

Nous n’en sommes pas à construire les conditions objectives d’une transformation sociale et santé. La réalité est encore abordée d’une façon trop fractionnée y compris dans les analyses les plus avancées sur notre réalité.

J’insiste encore sur le rapport entre continu et discret dans la réalité matérielle, donc la réalité tout court et dans l’observation et l’analyse de la réalité, du monde dirait-on, dans laquelle continu et discret n’ont pas trouvé leur unité contradictoire dans le cerveau des humains et leur représentation de la réalité.

En matière d’économie et  de politique, en unité, je recommande la lecture des conclusions du CC de 1966 de Waldeck Rochet (2), en prenant garde de ne pas la détacher du contexte du moment et à long terme, pour ne pas dire dans l’histoire de l’humanité, du galet aménagé à l’intelligence artificielle, qui n’est qu’une technique dépendant totalement de son usage et des choix de son usage dans le processus de l’humanité. C’est en comparant notre présent avec ce passé, lointain pour les jeunes, proche pour les générations, que la compréhension du passé nous aidera au présent (3).

En vivant de 16 à 77 ans la réalité sociale de façon militante, voilà ce que j’essaie de comprendre. Un problème technique de scan m’empêche de joindre ce texte à cet article. J’espère le faire prochainement. Voici la photo jointe de la première page.

Pierre Assante. 08/11/2020 08:49:18.

(1) Théories sur la crise de suraccumulation et sur la dévalorisation du capital et les hypothèses de sortie de cette crise vers une civilisation de toute l’humanité.

(2) « Le marxisme et les chemins de l’avenir ».

(3) Je ne sais si cet article de René Merle sur un courrier que je lui ai adressé à propos de son article « Homo Sapiens » (cité) a sa place ici au sens est-ce que j’ai choisi la bonne place pour le citer ? Si ce n'est pas le cas je prie de m'en excuser et surtout je remercie René Merle et son site : https://renemerle.com/spip.php?article1937

articles de 2020 sur l’ANTHROPOCENTRISME : 

http://pierre.assante.over-blog.com/2020/11/5-articles-d-octobre-2020-sur-l-anthropocentrisme.html

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche