Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 novembre 2020 6 14 /11 /novembre /2020 07:59

 

BLASPHEME. HOMEOSTASIE.

 

Un blasphème est une transgression de l’autorité, de la hiérarchie, de la domination, et constitue ainsi une offense au soumis.

Il y a deux réactions humaines par le dominé à la domination, qui s’alternent et coexistent : la soumission et la révolte. Et puis il y a la troisième, le dépassement de la négation de la domination : la révolution, la transformation des normes inhérentes à la domination.

La domination n’est pas de l’ordre individuel, que ce soit la domination masculine ou la domination de classe. Elle est la solution à un besoin d’ordre commun ; et public pour une société d’organisation avancée, résolvant mal et provisoirement le besoin de subsistances nécessaires à la vie humaine.

Les normes sont transitoires, elles correspondent à des modes de production et d’échange et ceux-ci à un développement historique des forces productives : historiques parce qu’elles ne sont pas prédéterminées, subissent le passé et ses causes et leur mouvement, niveau de conscience individuelle et collective compris,  de façon aléatoire.

Il n’y a pas d’homéostasie ni pour le corps humain ni pour la société.

Les fonctions qui maintiennent en santé, qui est toujours relative, oscillent entre le mouvement et l’absence de mouvement, entre la vie et la mort, elles sont une tendance à l’équilibre lequel est la mort, ou plutôt n’est jamais atteint. La mort c’est l’effet d’une tendance se « rapprochant » trop ou « s’éloignant trop » de l’équilibre qui ne peut être atteint et donc est une vision abstraite de la réalité, une abstraction de l’abstraction que contient la déadhérence conceptuelle qui peut être elle-même malade ; c’est-à-dire trop en déséquilibre, qui, lui, existe ou son contraire en unité, le « proche de l’équilibre » c’est-à-dire proche de l’arrêt du mouvement et sa disparition, sa dissolution dans un autre mouvement.

La dénormalisation-renormalisation sociale est un mouvement permanent qui tend, mais tend seulement à l’homéostasie sociale, non réalisable, vue de l'esprit déformant la réalité de mouvement, et subit comme tous les mouvements la double propriété du continu et du discret, au sens « quantumien » et « vibratoire », et par métaphore modulation d’amplitude et modulation de fréquence……..

Le dépassement du blasphème et le dépassement du mode de production et d’échange arrivé à obsolescence par rapport aux forces productives, cela va de pair. Ce dépassement c’est aussi la négation de la négation, au sens hégélien, de Dieu, assumé par le matérialisme dialectique qui « remet sur pied » la dialectique hégélienne : qui remet l’interrogation existentielle à sa place, c’est-à-dire qui pose le rapport de l’homme à l’univers au niveau de la pratique, de la résolution de ses subsistances élémentaires et complexes en unité, résolution en évolution et en complexification de mouvement, se rappelant que le mouvement n’est qu’une tendance à un équilibre qui ne peut être atteint sauf à mourir dans une autre déséquilibre possible dans le mouvement de la matière, et viable en ce qui concerne la vie, et viable mentalement en ce qui concerne la vie humaine ; conscience en mouvement de la nature sur elle-même dans le milieu humain, la Terre, et ailleurs en unité correspondante dans ce que nous ne connaissons pas d’autre formes de conscience. 

Critiquer une œuvre c’est la poursuivre. La sienne propre : dépassement de nos propres normes.

Pierre Assante. 14/11/2020 07:33:33. 

« …C’est en référence à la polarité dynamique de la vie qu’on peut qualifier de normaux des types ou des fonctions. S’il existe des normes biologiques c’est parce que la vie, étant non pas seulement soumission au milieu mais institutions de son milieu propre, pose par là-même des valeurs non seulement dans le milieu mais aussi dans l’organisme même… ».

Georges Canguilhem. « Le normal et le pathologique ». 1963. Puf 2005. Page 155.

 

Voir aussi Recueil "2034" : 

http://pierre.assante.over-blog.com/2020/09/2034-recueil.html

ET

TOUS LES ARTICLES PAR SÉRIES : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 2030405060708090100> >

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche