Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 août 2020 7 30 /08 /août /2020 07:42

 

TRAVAIL. MOYENS DE PRODUCTION. SYSTEME : UNITE DE LA CRISE.

Entité collective relativement pertinente *

Groupe de rencontre du travail *

 

« Conjugué, voilà exactement le terme. Ce n’est pas une somme mais une conjugaison. Or regardez les outils de gestion : ils considèrent les collectifs comme une somme : ils considèrent les collectifs comme une sommer regardez les outils de gestion : ils considèrent les collectifs comme une somme. Et c’est ça encore un héritage du taylorisme ! Du moment que c’est une somme, les membres du collectifs sont interchangeables. Il y avait dans l’équipe un maçon, de quoi vous vous plaignez ? Mais tout simplement du fait qu’il ne s’agit pas du même ! Voilà de quoi je me plains ! Un maçon égale un maçon est une abstraction qui fait l’impasse sur les modalités concrètes de fonctionnement de l’équipe de maçons. Il en résulte alors une augmentation de la charge de travail, un accroissement du stress… Cela veut-il dire qu’il est impossible de changer ? Evidemment non, mais il faut alors prévoir les moyens nécessaires à la reconstruction du collectif… »

Jacques Duraffourg. Travail et ergologie. Entretiens sur l’activité humaine. Premier volume. Page 63.

 

Que peut-on dire aujourd’hui sur le même thème dans une organisation numérisée et parcellisée du travail et de l’emploi, d’une crise systémique tsunamique, et d’une crise sanitaire, sans doute conséquente à une incapacité systémique de prospective du mouvement général de la société, crise sanitaire qui vient voiler les causes de la crise économique et de civilisation, scinder et parcelliser encore plus l’emploi et le travail, « déshumaniser » l’équipe, modifier les mentalités dans le sens de cette « déshumanisation » : couronner une crise globale !

Un groupe de rencontre de travail d’une entité collective relativement pertinente est un élément essentiel de l’autogestion de la personne dans l’entité et de l’autogestion de l’entité dans l’activité globale du local au mondial en passant par les différents « niveaux » temporels et géographiques de coopération.

Mais dans sa concertation un tel GRT se heurte à un double aspect de la crise et ne peut y répondre à son « niveau » sans intégrer dans son débat de valeur* et d’organisation concrète ce double aspect de la crise.

- L’obsolescence du système économique et social : la baisse tendancielle du taux de profit, la suraccumulation-dévalorisation du capital et sa crise.

- La transformation non du mode de production et d’échange, mais des moyens de production, contradiction entre moyens de productions et mode de production.

Ce double aspect n’est qu’apparent.

Transformation des moyens de production et crise du système fonctionnent en unité, elles se conditionnent l’une l’autre, ont une autonomie relative et une dépendance totale. C’est un rapport dialectique dans lequel la contradiction Capital/Travail n’a jamais été aussi puissante. Elle arrive à un terme gravement destructif. L’autogestion de la personne et de l’entité n’ont jamais été dans une contradiction aussi bloquante avec la vente-achat de la force de travail.

Travail et emploi se heurtent à l’augmentation de l’armée de réserve du capital, conséquence en unité, à la fois

- de l’organisation digitale, numérique du travail et de la production suscitant moins de main-d’œuvre et moins d’emploi, laissant de côté la régénération de la formation et la continuité de transformation nécessaires à l’évolution-complexification et de la production et des besoins humains : « arrêt » de civilisation dans un mouvement quantitatif et répétitif de l’organisation d’un travail à la fois obsolète et rapide et incohérente : effet du critère P/C (Profit sur Capital)

- et à croissance exponentielle du capital constant dans la composition du capital, sa suraccumulation-dévalorisation, sa crise systémique demandant transformation qualitative du mode de production et d’échange en passant par un nouveau critère VA/CMF **(Valeur Ajoutée sur Capital Matériel et Financier), antichambre d'un échange mondialisé de l’activité de la personne, de l'entité, à toute l'humanité, d’un échange du travail sur la base des besoins sociaux à partir d'une évolution des forces productives le permettant.

Une sécurité d’emploi et de formation** n’est pas seulement un remède du moment à la crise de l’emploi. Elle met en œuvre un mouvement de transformation du système vers une libération de la production  du taux de profit et de la personne dans la transformation-dépassement de l’achat de la force de travail.

De même une révolution prenant le pouvoir sur l’argent par une réforme radicale et progressive  du système financier du local au mondial **,

- de l’usage de la production monétaire. Banques centrales, FMI, Droits de tirages spéciaux etc. Fonds régionaux, nationaux, européens etc. à gestion démocratique, droits du travail incluant ces mouvements de transformation qualitative et comités d’entreprise et comités locaux, régionaux... salariés-population de gestion permettant la mise en œuvre.

- d’une démocratie des choix de développement entre autre par le choix des financements : terme simplificateur mais résumant un mouvement qualitatif des termes de l’échange dans une démocratie du « que, quoi, comment produire »*** les biens matériels et moraux nécessaires à la vie humaine, ses besoins en développement-complexification, et de sa conscience individuelle et collective de même, en unité, d’une espèce pensante : conscience en mouvement de la nature sur elle-même.

Pierre Assante. 27/08/2020 06:35:03.

* Concepts ergologiques d’Yves Schwartz.

** Concepts de Paul Boccara.

*** Concepts d’Enrico Berlinguer.

P.S. Certes, cet article répète des concepts et propositions dits et redits. Mais il s’agit de faire des pas nouveaux dans leur élaboration et compréhension pour transformer en santé le mouvement du processus humain, dans sa continuité et ses sauts de qualité.

La photo : Enrico Berlinguer, penseur très important, à mon avis, du mouvement communiste démocratique, disparu sans doute trop tôt en 1984, opportunément pour le capital, frappé d'une congestion cérébrale en plein meeting. J'ai assisté à un meeting juste précédent à Milan en duplex avec Rome. Il me semble qu'il avait l'intuition de la profondeur des transformations de la société, mais n'a pas eu le temps de la mettre en pratique dans son parti, qui s'est auto-dissous à l'issue  du  "tournant de Bologne", 1989-1991.

 

et voir :

RECUEIL. LE DÉSIR C’EST L’APPÉTIT DE L’ESPRIT

CRITÈRES ÉCONOMIQUES. ÉNERGIE. EUROPE. AUTOGESTION-APST

http://pierre.assante.over-blog.com/2020/06/le-desir-c-est-l-appetit-de-l-esprit-criteres-economiques.energie.europe.autogestion-apst.html

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche