Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 mars 2020 7 22 /03 /mars /2020 12:05

 

CONFINEMENT. PRISON. ARGENT.

 

Si l’on veut vraiment confiner pour limiter la pandémie, il serait sans doute nécessaire de procéder à des livraisons publiques de ravitaillement de base aux citoyens, aux personnes quelles qu’elles soient pour éviter leur déplacement et limiter les contacts physiques. Il y a d’autres mesures à prendre, nombre de lits, test, masques etc… mais ici il s’agit de la question du confinement. Il s'agit aussi de limiter le plus possible l'activité des salariés à la survie des populations, alors qu'une partie des activités non indispensables qu'on peut repousser après la contagion, sont maintenues pour le profit en soi.

Il s'agit aussi que les mesures sanitaires ne servent pas à modifier négativement le droit du travail : "l'union sacrée" c'est aussi dans l'histoire du libéralisme le compromis capital-travail dans lequel le salarié est soumis à la puissance du plus fort qui détient les conditions de l'achat de la force de travail en détenant le pouvoir sur l'argent.

Ce ravitaillement public, son organisation, s’oppose au principe de "la concurrence libre et non faussée" qui se cache derrière tout geste dans ce type de société y compris en période de crise sanitaire. On comprend pourquoi il n’est donc pas mis en place tant que les protestations ne montent pas fortement pour cela, c'est à dire si la situation rend la solution incontournable. Il faut espérer mais il faut aussi prévoir.

La sanction aux déplacements : l’argent.

La prison est au départ des décisions libérales : le confinement sans argent = sans moyens de vivre.

Ensuite il sied de prévoir le développement de la société sans restriction par la loi du profit, dans tous les domaines, la santé, donc la production, la distribution et la consommation (1) en étant la base incontournable.

En attendant, quel contrôle sur l'usage de la production monétaire des centaines de milliards de Dollars, d'Euros etc.,  des banques centrales face à l'appétit des firmes multinationales? Hors distributions charitables, quelle sera la part pour la lutte sanitaire et les mesures préparant un avenir en santé ???

22 mars 2020

(1) "Consommation productrice" et "Production consommatrice" disait Karl.

 

LA PENSEE MARX. I. II. III. IV.V.VI. ECRITS 2016-2017.

 OUVRIR

ici

 http://pierreassante.fr/dossier/LA_PENSEE_MARX_II_+_TRANSFORMATION_du_TRAVAIL+REFLEXION+DANGER.pdf

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche