Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 mars 2020 2 10 /03 /mars /2020 09:04

 

Après les chutes boursières actuelles, de Mars, 8% hier pour Paris,

qui se précisaient dès cet été (taux des Bonds US à 10 ans), et une nouvelle descente et aggravation forte de la crise financière prévisible en Mai prochain, liée à la fragilité du système capitaliste mondialisé, numérisé, financiarisé, et sa suraccumulation-dévalorisation du capital, et aux oscillations périodiques, hors évènement particulier, telle cette crise sanitaire, ….

…nous reprenons cet article du 25 Février 2020 qui tentait une analyse synthétique :

 

LE CORONAVIRUS19, LES SANCTIONS USA DANS LE MONDE ET LA PANIQUE BOURSIÈRE : RÉGULATION ET MOINS MAIS MIEUX.

 

Il y a le discours théorique sur la fragilité de l’humanité, la fragilité humaine. Et puis il y a la réalité de cette fragilité qui apparait dans sa réalité. C’est le cas dans la crise du coronavivus19. Et c’est d’autant plus le cas quand elle apparaît dans des pays occidentaux qui se pensent hors des dangers de toutes sortes et des guerres en particulier.

A plus ou moins cent-dix ans, nous voyons un cycle se « reproduire » dans des conditions fort différentes du point de vue du niveau des forces productives, c’est à dire des moyens matériels qui engendrent les crises ou à l’opposé permettent de lutter non contre les causes, mais contre les effets. C’est le cas des moyens médicaux et de l’organisation médicale, comme des moyens techniques et économiques globaux, qui ont cru d’une façon très importante mais ne garantissent pas des résultats de façon absolue, évidemment. Ce cycle historique d’environ 100 ans ne contredit pas les cycles de crise économique de 10 ans, de 30 ans et la crise systémique de longue durée qui confirme une crise générale systémique exigeant une transformation-sortie du système. Cycle de 100 ans de la guerre économique et ses conséquences militaires, de la crise sanitaire, de la surchauffe en période d’expansion du capital, et de pénurie en période de sous-consommation et/ou de sur-épargne.

Il ne s’agit pas seulement d’une crise financière galopante, il s’agit d’une crise de production mondiale en chaîne.

Lorsque le CAC 40 chute de près de 4% et les bourses mondiale chutent de même à l’annonce de la crise sanitaire italienne confirmant un phénomène mondial, ce n’est pas la crise italienne qui est la cause, c’est la fragilité du système financier basé sur le critère d'investissement P/C (Profit/Capital) en tant que moteur systémique et dominant de l’économie mondiale.

La Chine, première victime de l’attaque sanitaire, est pourtant, dans le système mondial, l’entité qui s’est donné les plus importants moyens politiques de régulation du capital. Ces moyens ne sont pas basés seulement sur des capacités d’intervention autoritaire, mais surtout sur un contrôle politique des mouvements du capital, et en cascade, sur le système économique et social en crise systémique. Ceci tant sur le plan du développement que de la réponse aux dangers de régression et aux régressions effectives. Cette régulation, quoique relative dans sa dépendance au système financier mondial et la crise générale du capitalisme financiarisé, mondialisé, numérisé, peut lui donner des moyens de surmonter la crise sanitaire et financière du moment. Plus que d’autre pays, malgré les apparences majeures du moment. Certes, la lutte du moment ne contient pas le fond de sécurité minimum à long terme.

Les sanctions USA sur le monde affaiblissent l’état global du monde. Mais elles ne sont pas principalement d’ordre politique. Les décisions politiques de sanction sur le monde et leurs effets tragiques tiennent essentiellement à la guerre économique induite par le système et sa crise de suraccumulation-dévalorisation du capital. C’est la crise globale de l’échange A-M-A’ (Argent-Marchandise-Argent plus) et de la Vente-Achat de la force de travail à son paroxysme, illustré par la contre-réforme macronienne des retraites, c’est-à-dire de la partie de la vie qui échappe relativement à cette vente-achat.

La réponse relative mais réelle possible aux fragilités sociales, il serait temps d’en faire l’ordre du jour du monde. Il existe des hypothèses de sortie de crise systémique et de construction d’un nouveau système basé sur les besoins sociaux et non plus sur le profit. Evidemment il s’agit d’imaginer et de mettre en œuvre un processus. Pour atteindre un point dans un itinéraire il faut d’abord imaginer un trajet, ses contours, ses retours et ses reprises, au-delà du gauchisme de l’ « il n’y a qu’à… ».

La proposition de loi « Sécurité-Emploi-Formation » pour une stabilité relative des conditions humaines de production et de vie, l’usage du crédit, de la création monétaire, des Fonds, des systèmes bancaires et financiers locaux et mondiaux, en fonction des besoins de développement humain et sa complexification-condensation, cela est à la portée de l'humanité si tant est qu’elle soit capable de générer les luttes sociales mettant en cause la détention du pouvoir de l’argent par le critère P/C maintenue par une minorité sur les rails, et en posture de dérailler avec l’ensemble de la société. La transition du critère P/C (Profit sur Capital) vers un critère VA/CMF (valeur ajoutée sur capital matériel et financier) peut faire partie de ce processus de sortie du système moribond qui nous entraîne avec lui, et d’une construction d’un système nouveau en santé, à tous les sens du terme.

Le jeune Karl Marx, film de Raoul Peck

Moins mais mieux, c'est cela, et non pas la « décroissance » sans attributs. Ce n'est pas la croissance de l'humanité qui est en cause mais la croissance capitaliste et ses critères de gaspillages des ressources humaines et naturelles.

Pierre Assante. 25 février 2020.

http://pierre.assante.over-blog.com/2020/02/le-coronavirus19-les-sanctions-usa-dans-le-monde-et-la-panique-boursiere-regulation-et-moins-mais-mieux.html

 

Cliquer ci-dessus

LIEN SUR LE RECUEIL « 20 THÈSES »

Et l’alliance économie-ergologie

lien : http://pierre.assante.over-blog.com/2020/02/lien-sur-le-recueil-20-theses.html

 

 

 

 

*Tous les articles du blog (par séries de 25). Cliquer sur le nombre de la série choisie: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 70 80 90 100 101 102 103 104 105 106 107 10........

Les débuts du blog :

http://pierre.assante.over-blog.com/page/119

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

B
Comme le dit ,J. M. Durand (PCF) les bourses devissent partout .Imaginons que notre pension retraite en dépendait .
Répondre

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche