Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 janvier 2020 2 28 /01 /janvier /2020 09:32

 

Vers une issue positive du mouvement des salariés et populaire. Marxisme du XXIème siècle et processus social.

 

 

L’humanité et les personnes humaines procèdent à de multiples-diverses-infinies activités, recherches, inventions, qui contribuent à produire les biens "matériels et moraux" nécessaires à leur vie.

ACTIVITÉS Multiples, diverses, « centrales » ou « marginales » et contradictoires, sans hiérarchie, utiles et belles aussi.

Le bouillonnement, l’agitation de ces activités, les mouvements dans tous les sens contribuent à un mouvement d’ensemble qui peut donner cohérence, efficacité au processus de l’humanité.

Certaines périodes dont la nôtre rencontrent des contradictions entre le système économique et social hérité du mouvement passé et de son évolution, ses normes en mouvement, et le système économique et social à construire pour que le processus de construction de l’humain, de l’humanisation, se poursuive.

Ces contradictions entre le présent et le futur existent dans le présent, dans l’état présent du système économique et social (1).

Ainsi le mouvement des salariés et le mouvement populaire conjoints, dans le monde et dans chaque partie du monde qui forment le mouvement d’ensemble, est aujourd’hui à la recherche d’une cohérence globale qui pourrait mener à la transformation qualitative du système économique et social, du mode de production et d’échange marchand à son paroxysme final (2).

C’est quoi une issue positive du mouvement ? C’est une construction sociale sortant des douleurs sociales, des contradictions sociales, et pour cela permettant la poursuite de l’humanisation en santé, en état non d’un équilibre utopique, au sens qui ne peut exister, mais de mouvements micros et macro progressifs, et des choix humains allant dans ce sens.

Quelle construction ? Quels choix ?

Si le bouillonnement des activités, des inventions, des idées est absolument nécessaire et qu’il faille leur donner dans leur mouvement global un sens et une cohérence pour que se poursuive cette humanisation en santé, je réponds : c’est dans Marx, « Le Capital », l’économie néomarxiste du XXIème (3), l’analyse pluridisciplinaire des situations de travail (4), que l’on peut puiser la réflexion à la fois unificatrice et diversifiée du mouvement d’humanisation.

D’aucun trouveront la réponse quelque peu sectaire ou laminaire…

Je pense pourtant que « Das Kapital, Le Capital » définit le mieux qu’il soit possible dans la période d’évolution sociale actuelle de l’humanité, en quoi notre mode de production et d’échange, après une période de progrès contradictoires, est entré en crise générale ; et comment aller au-delà de ce mouvement antagonique avec les besoins humains et développement et complexification,  vers un autre mouvement contradictoire et progressif en santé.

La guerre du capital, avec son organisation du travail, ses institutions économiques, politique, policières, militaires a fait depuis le XIXème siècle obstruction à une vision marxiste de l’évolution sociale et c’est un drame peut-être insurmontable. Qu’un marxisme dogmatique ait prêté le flanc à cette obstruction est indéniable, mais l’évolution, naturelle comme humaine n’est en aucun cas linéaire.

Toutes les batailles, électorales comprises ne peuvent contourner cette nécessité. Que peut-on faire d’une représentation populaire sans objectif défini, dans sa diversité, de construction et de cohérence du mouvement de la société en fonction d’une réponse aux besoins sociaux et des moyens, du processus pour les atteindre. Certes, une représentation populaire est celle d’un moment et ses limites et peut évoluer. Mais sans visée des transformations du système économique et social elle ne peut qu’être impuissante à réaliser ses objectifs.

« Retourner » au marxisme, à un marxisme non dogmatique du XXIème siècle est dont un impératif incontournable, à mon avis.

C’est la tâche du présent Vers une issue positive du mouvement des salariés et populaire conjoints.

Pierre Assante. Mardi 28 janvier 2020

(1) Lorsque les normes héritées, en mouvement quantitatif des normes micros et macro dominantes, malgré les transformations quantitatives micros et macro, et qualitative micros à l’intérieur du mouvement macro, freinent le processus et le menacent, c’est le témoignage que les contradictions deviennent antagoniques et qu’un saut qualitatif global, macro, doit être fait, que des normes nouvelles doivent être inventées à partir de la transformation des anciennes, en continuité et en saut qualitatif.

(2) Capitalisme Monopoliste Mondialisé numériquement Informationnalisé globalement Finan-ciarisé.

L’échange Argent-Marchandise-Argentplus, la vente-achat-vente de la force de travail à son paroxysme.

(3) Lire les thèses de Paul Boccara et du collectif d’ « Economie et Politique ».

(4) Lire les thèses d’Yves Schwartz et des ergologue progressistes.

 

LE RECUEIL "Le 5 Décembre"

Le premier article de ce recueil  a été écrit et mis en ligne le jeudi 28 novembre 2019.

LIRE LE RECUEIL

Cliquer

ici

http://pierre.assante.over-blog.com/2019/12/le-5-decembre-2019.recueil.html

*******

L’HUMANITE ENTRE DANS SON ADOLESCENCE.

"ECONOMIE ET ERGOLOGIE"

http://pierre.assante.over-blog.com/2019/03/l-humanite-entre-elle-dans-son-adolescence-recueil-janvier-fevrier-mars-2019-remanie.html

*Tous les articles du blog (par séries de 25). Cliquer sur le nombre de la série choisie: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 70 80 90 100 101 102 103 104 105 106 107 108

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche