Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 décembre 2019 4 05 /12 /décembre /2019 06:36

 

Christian BOBIN : « quand  les épreuves et les ondées nous ont déjà dépouillés de notre moi auquel nous finissions par croire ».

 

 

64

J’ai dépassé bien plus de la moitié de mon temps [et moi bien bien bien plus encore].Le meilleur est tombé sur la terrasse comme des miettes de pain. Qu’as-tu fait de ta vie ? J’ai donné à manger aux oiseaux, aux ombres et aux diables. Et maintenant ? Maintenant j’ai rendez-vous. Je m’y dirige calmement. Dans cette lenteur des jambes de jeune homme me sont données [hélas non pour moi], avec de la lumière plutôt que du sang dans les veines. Vous avez déjà marché dans une église dépeuplée ?  Eh bien c’est ça : on glisse au-dessus des eaux de pierre bien plus qu’on ne marche. Et tu as rendez-vous avec qui ? Avec ce qui apparaît quand  les épreuves et les ondées nous ont déjà dépouillés de notre moi auquel nous finissions par croire. Qu’est-ce qui apparaît ? La lumière sur une abbatiale après que les mains des siècles se sont essuyées sur elle, et la belle mousse grise des vitraux. Mais tu parles de la lumière d’aujourd’hui ? Oui, il n’y a qu’aujourd’hui…

Christian Bobin, « La nuit du cœur ».

 

"LE 5 DÉCEMBRE 2019". RECUEIL. Sur ce lien :

 http://pierre.assante.over-blog.com/2019/12/recueil.le-5-decembre_2019.html

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche