Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 novembre 2019 7 03 /11 /novembre /2019 08:11

 

ÉPILOGUE DU RECUEIL ?

 

Il y a un lien organique ENTRE la technique dominant la science et la philosophie, dominant la pratique savante et populaire, ET l’accumulation capitaliste à son PAROXYSME et son obsolescence, CELUI de la dévalorisation du capital. C’est une relation de cause à effet, la cause étant l’accumulation alors que loin de la dialectique, notre monde inverse la réalité et perd par la même occasion son âme. Cette critique de la technique est à l’opposé de la critique fascisante ou fasciste issue d’un capitalisme en crise de baisse tendancielle de taux de profit, conduit au-delà de ses propres règles institutionnelles, au-delà des « règles du jeu » de la société marchande et de droit qu’il ne peut plus respecter.

L’âme est matérielle, Epicure,  Lucrèce, Diderot, Marx… nous l’on dit il y a si longtemps à l’échelle du temps humain, de la vie d’une personne, mais si court à celle d’un univers énigmatique, mais dans laquelle nous pouvons conquérir chaque jour les moyens et les savoirs de la poursuite et du développement de notre existence.

L’âme est matérielle, elle est donc mouvement, mouvement d’empathie avec notre espèce et avec nous-même, et avec la nature dont nous sommes, ou mouvement d’isolement et de destruction.

Un mouvement d’empathie ne peut que conduire à une vision large, synthétique de la réalité dans laquelle nous vivons, à l'opposé du syncrétisme. Une vision large ne peut couper en petit morceau la réalité, quel que soit le morceau et quelle que soit l’ampleur du savoir sur ce morceau. Mais peut-on parler d’ampleur du savoir lorsqu’il s’enfonce dans une partie du corps de la nature ou du corps social, sans en percevoir l’unité ?

Les « rites sans la foi », l’habitus sans la conviction dirons-nous aujourd’hui, c'est l'opposé d'une conviction en mouvement dans l’auto-création dont nous avons en partie La MAÎTRISE, relative, très relative, mais présente dans tout le corps-soi, l’être social que nous sommes.

L’infidélité aux idées est la condition de la fidélité à la base des idées, qui est celle du maintien en mouvement de la vie humaine sur terre, son développement dans l’univers à travers toutes les transformations inimaginables encore auxquelles procéder. L’infidélité est la condition de la fidélité et de la santé au processus humain.

Le dogmatisme est aussi consécutif du système de production et d’échange qui est le nôtre, étape ultime d’une société marchande qui a favorisé en partie les échanges humains mais qui aujourd’hui les entrave. La mesure de la valeur d’une marchandise comme loi d’échange des valeurs d’usage et des valeurs morales quelle contiennent dans le rapport en empathie avec les besoins de soi et de l’autre en syntonie, n’est plus possible dans un développement ultérieur de la quantité et de la qualité des produits de l’activité humaine pour assurer la vie humaine. À l’image du développement cérébral, de la construction de systèmes de concepts en mouvement progressif vers la maturité et leur usage en santé,  la conscience de la complexification et de la condensation de la production, de l’échange et des besoins, complexification-condensation, doit entrer dans l’unité des savoirs utiles nécessaires sous peine de passer à côté des survies heureuses, qu’on refuse d’appeler progrès, encore un effet de la réalité du capital comme moyen de circulation dans l’humanité, et de son idéologie puisqu’il se considère comme la fin de l’histoire, et le stade ultime d’un développement de l’humanité.

L’idée de libération de l’aliénation des produits du travail et des gestes de production du produit du travail n’est pas une idée à sortir de sous le tapis. C’est un mouvement qui n’a cessé de s’exprimer et ne cesse de se réaliser progressivement, y compris dans les périodes de régression apparentes ou la crise du système met un couvercle sur des luttes pour cette libération qui pourtant continuent de se dérouler. Un avenir proche va en témoigner à nouveau.

Pierre Assante. 3 novembre 2019.

 

Cliquer ci-dessus

Recueil. 94 articles choisis de l'année 2019  

et 4 articles de 2007, 2015 et 2017 

L’HUMANITÉ ENTRE  DANS SON ADOLESCENCE

https://pierreassante.fr/dossier/RECUEIL_FEVRIER_2019_L_HUMANITE_ENTRE_DANS_SON_ADOLESCENCE..pdf

 

*Tous les articles du blog (par séries de 25). Cliquer sur le nombre de la série choisie: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 70 80 90 100 101 102 103 104 105 106 107 108

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche