Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 octobre 2019 3 16 /10 /octobre /2019 08:27

 

 

Quelques précisions sur nos Journées d’octobre 2019,

du 25 au 27 au CNFPT, rue de Reuilly, Paris (métro Montgallet)

« Actualité du travail, densité(s) de l’activité et perspectives de l’ergologie »

 

A celles et ceux qui ont annoncé leur participation, à celles et ceux qui,
même s’ils ne peuvent en être cette fois, ont manifesté leur intérêt pour ces rencontres

L’objectif général des Journées, c’est la mutualisation des expériences, des questions, des réflexions que suscite l’approche ergologique dans les trois directions qu’indiquait notre première invitation : les situations de travail et de vie, la recherche, la formation. Une sorte d’état des lieux qui nous parait nécessaire pour des raisons cumulées : en elles-mêmes, nos diversités de parcours, de formations, d’âges, d’histoires, de réseaux (bref, nos corps-soi !) expliquent une méconnaissance certaine de la façon dont nous tentons en divers lieux de mobiliser la perspective ergologique, en inventant, en confrontant, en hybridant. Les renoncements existent aussi et nous posent, à tou.te.s, des questions sur les difficultés rencontrées, l’isolement dans lequel on peut se trouver, l’importance de ressources collectives. Et puis le monde - du plus près au plus lointain - renouvelle en permanence le terreau avec lequel nous construisons la démarche. Nous avons besoin d’actualiser, en nous appuyant précisément sur nos diversités, notre compréhension des évolutions ou transformations en cours, tant du côté des enjeux que des « réponses » proposées.

Trois jours, pour commencer, ne seront donc pas de trop !

La journée du vendredi : une journée de préparation pour nos débats du weekend

Vendredi matin, 9h30-12h30

Faire connaissance pour livrer nos attentes, nos convictions, les questions qui font pour chacun.e de nous actualités et qui nous paraissent à traiter au cours des Journées.

Accueil par Martine François, Directrice Générale Adjointe chargée du Développement de la Formation au CNFPT (Centre National de la Fonction Publique Territoriale), qui matérialisera dans son propos d’accueil l’intérêt que porte le CNFPT à l’approche ergologique.

Vendredi après-midi, 14h-18h

Une après-midi pour poser la conception des débats.

Parmi la quarantaine de personnes qui se sont inscrites aux Journées, nous constatons, signe de vitalité s’il en est, une très grande diversité quant au degré de familiarité avec la démarche ergologique et la conceptualité qui la sous-tend. Nous proposerons à titre de fil conducteur, par la voix de Marcelle Duc, une formalisation de ce qui peut être qualifié de « démarche ergologique » Mais il ne s’agira pas d’une présentation de la démarche au sens où les anciens expliqueraient aux nouveaux de quoi il retourne. Chacun.e est attendu.e avec ses questions, là où il/elle en est. Les plus anciens (il ne s’agit pas d’âge bien sûr mais de temps de « compagnonnage » éventuel) ont un apport, fait de réussites et d’échecs… et plus souvent d’un entre-deux.

C’est pourquoi nous encourageons toutes celles et tous ceux qui le souhaitent, même s’il n’est pas possible de participer aux Journées, à nous adresser des récits d’expériences, des analyses, des questionnements, des signalements de textes, à fin d’intégration aux échanges de ces trois Journées.

Les journées de samedi et dimanche  : des discussions thématiques pour échanger et faire circuler nos savoirs

Samedi matin, 9h30-12h30

L’opportunité d’accueillir le samedi matin Bernard Thibault, représentant des organisations syndicales françaises au sein de l’OIT, nous a fait choisir cette matinée pour une discussion sur les évolutions des formes du travail, échelle mondiale comprise, et la spécificité du regard ergologique dans ce domaine.

Samedi après-midi, 14h-18h et dimanche matin, 9h30-12h30 

Deux demi-journées consacrées aux discussions autour des trois thématiques, travaillées ensemble la veille, avec la possibilité de nous réunir tout ou partiellement en sous-groupes.

Dimanche après-midi, 14h-16h

Une éventuelle synthèse des échanges et une discussion indispensable sur les (probables) suites à donner à ces Journées.

Le fil directeur de nos échanges

  • Comment chacun.e d’entre nous tente, dans sa situation, d’adopter une posture de co-construction des savoirs (des plus conceptuels aux plus professionnels) dans le dialogue et le respect d’autrui ?
  • Comment les plus investis (dans le temps et/ou dans l’intensité de mise en œuvre) dans la démarche ergologique, tentent-ils de se référer aux trois pôles, propres à la démarche, pour fabriquer, diffuser et faire circuler les savoirs ? Comment trouvent-ils à faire tenir ces trois pôles ensemble ?
  • Quelles ingéniosités, savoir-faire faut-il déployer  pour enclencher cette dynamique de co-construction et un processus de transformation ? Quelles difficultés rencontre-t-on ? En somme, où chacun.e de nous en est-il/elle avec ces questions ?

Nous proposons que ces questionnements guident nos échanges autour des trois thématiques et des questions d’actualité qui vont jalonner ces Journées.

N’hésitez pas à partager ce message et à faire circuler l’invitation à des personnes qui n’auraient pas connaissance de ces Journées…

A très bientôt,

Laurent Aupied, Christine Castejon, Renato Di Ruzza, Marcelle Duc,

Xavier Lefoul, Muriel Prévot-Carpentier, Jacques Rollin, Yves Schwartz.

 

*******

Tous les articles du blog (par séries de 25). Cliquer sur le nombre de la série choisie: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 70 80 90 100 101 102 103 104 105 106 107 108

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche