Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 octobre 2019 3 23 /10 /octobre /2019 07:57
Mon livre en français aux Editions Sociales. 1964.

 

Intéressante cette réflexion de 1875 !

 

Correspondance Marx-Engels.

Engels à Lavrov 12 novembre 1875.

...La différence essentielle entre la société humaine et la société animale est que...

(Traduction automatique...)

 

Mon cher monsieur Lavrov,

Maintenant que je suis de retour d’une visite en Allemagne, j’en viens enfin à votre article, que je viens de lire avec beaucoup d’intérêt. Voici mes observations à ce sujet, écrites en allemand, car cela me permet d’être plus concis.

(1) De la théorie darwinienne, j'accepte la théorie de l'évolution, mais je ne prends que la méthode de preuve de Darwin (lutte pour la vie, sélection naturelle) comme première expression, provisoire et incomplète d'un fait nouvellement découvert. Avant Darwin, les personnes mêmes (Vogt, Buchner, Moleschott, etc.) qui ne voyaient plus que la lutte pour l’existence partout soulignaient précisément la coopération dans la nature organique - comment le règne végétal alimentait le règne animal en oxygène et en nourriture, le règne animal fournit à son tour au règne végétal de l'acide carbonique et des engrais, comme Liebig en particulier l'avait souligné. Les deux conceptions ont une certaine justification dans certaines limites, mais chacune est aussi unilatérale et étroite que l'autre. L'interaction des corps naturels - animés ou inanimés - inclut à la fois l'harmonie et la collision, la lutte et la coopération. Si, par conséquent, un soi-disant scientifique naturel se permet de subsumer toute la richesse des développements historiques sous la formule unilatérale et maigre, "lutte pour la vie", expression qui, même dans le domaine de la nature, ne peut être prise qu’un grain de sel, une telle procédure est sa propre condamnation……

……. (4) La différence essentielle entre la société humaine et la société animale est que les animaux sont tout au plus des cueilleurs tandis que les hommes sont des producteurs. Cette distinction unique mais fondamentale ne permet pas à elle seule de transférer les lois des sociétés animales aux sociétés humaines. Comme vous le remarquez à juste titre, cela permet: «L’homme a lutté non seulement pour l’existence, mais pour le plaisir et pour l’augmenter, il était prêt à renoncer aux plaisirs inférieurs pour le bien supérieur." Sans contestant vos autres déductions, les conclusions que je devrais tirer de mes locaux seraient les suivantes: - À un certain stade, la production humaine atteint donc un niveau où non seulement les nécessités essentielles, mais aussi le luxe sont produits, même si Pour le moment, ils ne sont produits que pour une minorité. De là, la lutte pour l’existence - si nous laissons cette catégorie valable pour un moment - se transforme en une lutte pour le plaisir, une lutte non plus pour le simple moyen d’ existence mais pour le moyen de développement , produit socialement développé, et à ce stade, les catégories du règne animal ne sont plus applicables. Mais si, comme il est maintenant arrivé, la production sous sa forme capitaliste produit une abondance bien plus grande de moyens d'existence et de développement que la société capitaliste ne peut en consommer, car la société capitaliste éloigne artificiellement la grande masse des véritables producteurs des moyens d'existence et développement; si cette société est obligée, par la loi de sa propre existence, d'augmenter continuellement la production déjà trop importante pour elle, et donc, périodiquement tous les dix ans (1), atteint un point où elle détruit elle-même une masse non seulement de produits mais également de forces productives , quel sens reste-t-il encore dans le discours sur la «lutte pour l’existence?». La lutte pour l’existence ne peut alors consister que dans la classe productrice qui enlève le contrôle de la production et de la distribution à la classe qui lui avait été confiée jusqu’à présent, mais qui n’est plus capable de cela. C'est pourtant la révolution socialiste.

Il est à noter que la simple prise en compte de l'histoire passée en tant que série de luttes de classe suffit à révéler toute la superficialité de la conception de cette même histoire en tant que version légèrement variée de la «lutte pour l'existence».  (voir note 1)….......

......... SUITE SUR CE LIEN (Traduction automatique) :

https://translate.google.com/translate?hl=fr&sl=en&u=https://www.marxists.org/archive/marx/works/1875/letters/75_11_12.htm&prev=search

Cette traduction est une traduction automatique. Le texte original :

http://www.hekmatist.com/Marx%20Engles/Marx%20&%20Engels%20Collected%20Works%20Volume%2045_%20Ka%20-%20Karl%20Marx.pdf  à la page 70.

 

(1) Note du blogueur : en 1875, les cycles de crise économique courts étaient connus. Les cycles de longues durée dont on avait l'intuition ont été caractérisés au XX° siècle (Kondratieff). Voir "Théories sur les crises" de Paul Boccara, Deuxième Volume, entre autre page 143... et  surtout 243 (Cycle longs, mutations technologiques  et originalité de la crise structurelle actuelle).

 

**********

Cliquer ci-dessus

Recueil. 84 articles choisis de l'année 2019  et 4 articles de 2007, 2015 et 2017 

L’HUMANITÉ ENTRE  DANS SON ADOLESCENCE

https://pierreassante.fr/dossier/RECUEIL_FEVRIER_2019_L_HUMANITE_ENTRE_DANS_SON_ADOLESCENCE..pdf

 

*Tous les articles du blog (par séries de 25). Cliquer sur le nombre de la série choisie: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 70 80 90 100 101 102 103 104 105 106 107 108

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

B
DIALECTIQUE : De temps en temps il m'arrive d'aller a la peche a la friture . L'autre jour j'avais au bout de ma ligne un poisson qui me résistait . La tentation était forte de le ramener a moi brusquement au risque de casser ma monture . J'ai préféré etre dialecticien en travaillant le poisson pour le fatiguer . J'ai bien fait il a fini dans la poelle . En politique c'est la meme chose ,il faut etre dialecticien . On ne peut pas forcer les choses si les conditions ne sont pas remplies .Il nous faut pratiquer le processus de l'évolution révolutionnaire .
Répondre
B
PARTAGE DE CLASSE . D'un coté on a un plat de nourriture et de l'autre deux couverts . L'un a une part plus petite que l'autre . La personne rouspète et c'est bien normal . Alors ceux qui nous gouvernent disent a celui qui a la plus grosse part d'en donner un peu a son collègue . Par esprit de classe ,ils ne leur vient pas a l'idée de prendre dans le plat .Ils veulent tout pour eux ces boulimiques , a en vomir. A ma connaissance ,c'est arrivé deux fois de prendre dans le plat : Au moment du Front Populaire et a la Libération avec le Programme du Conseil de la Résistance . Depuis plus grand chose. Ils ont meme tendance a reprendre le peu que l'on a dans l'assiette .
Répondre

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche