Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 octobre 2019 7 27 /10 /octobre /2019 07:33

 

Article publié une première fois le 14/09/2019

 

Le double "JE" des normes antécédentes

 

L’activité de la personne constitue le JE du corps-soi, de l’être social. Ce JE apparaît particulièrement vivant, avec violence, dans les heurts créés par la mise en œuvre de technologies nouvelle par le CAPITAL.

On peut observer ce « phénomène » dans toutes les grandes périodes de révolution scientifique et techniques, de l’Antiquité à aujourd’hui en passant par la Renaissance occidentale des XV-XVIèmes siècles.

Les normes antécédentes habitent le corps-soi en même temps que l’adaptation de la personne aux nouvelles normes, adaptation qui n’est pas passive, mais elle-même  invention au même titre que l’invention savante qui institue la nouvelle technologie et qui découle de l’activité globale, micro et macro des personnes mises en relations sociales. Il n’y a pas d’invention technologique, de technologie nouvelle, pas plus que de culture nouvelle liée aux moyens de production et d’échange et au mode de production et d’échange, ses transformations, ses évolutions, sans une pratique de toute la société et une invention du novum de toute la société, à travers toutes ses composantes personnelles et collectives.

La numérisation, l’automatisation, « l’intelligence artificielle », les GAFAM européennes et asiatiques, composantes de novum de la société humaine aujourd’hui tendent à la fois à la destruction du modèle social produit par la victoire sur le nazisme : les nationalisations, la sécurité sociale relative aux impératifs d’accumulation du capital, mais réelle, et réel progrès des conditions d’existence de la personne humaine. Mais progrès évidemment contradictoire comme tout progrès à la fois nécessaire et aléatoire .

Contradictoirement, les résistances à ce novum font partie de la construction de ce novum. La résistance des normes antécédentes au novum font partie de la renormalisation construisant le novum. C’est l’histoire de toute la société humaine qui contient dénormalisation et renormalisation micro et macro et sauts qualitatifs micro et macro et les « tournants historiques » induits, constitution de Solon et Clisthène, révolution française, etc., prises de pouvoirs économiques et politiques des classes sociales nouvelles dominantes émergeantes des nouvelles techniques et organisation de production et d'échange.

Mais il y a émergence et émergence. Dans l’anti Dühring, Engels, pédagogisant la conception marxiste des transformations sociales, précise que lorsque les contradictions d’un mode de production arrivent à maturité au point de bloquer l’évolution, le développement de la société humaine, alors s’ouvrent des périodes de fièvre et d’agitation pouvant ouvrir la voie à des transformations en santé de l’organisation politique, sociale, économique et culturelle de cette société humaine.

Les contradictions issues de la vente-achat de la force de travail, du cycle élargi de la production et de l’échange basé sur le type d’échange Argent-Marchandise-Argent plus (A-M-A’) tendant, dans la masse du surproduit, résultant de la révolution scientifique et technique, au schéma A-A’, la suraccumulation-dévalorisation du capital au paroxysme, ces contradictions ne posent pas seulement la question de dénormalisation-renormalisation des procédures techniques, mais des relations dialectiques entre gestion-marché-politéïa, comme le précise Yves Schwartz dans son schéma de dispositif dynamique à trois pôles (DD3P).

La crise de croissance de l’humanité, dans son unité politique-économique-ergologique (1)-écologique ne peut que traverser ce qui fait les éléments de la croissance : l’accumulation scientifique, technique et culturelle dans leur unité. Le « lit de Platon » n’est pas une construction isolée de la personne mais une construction sociale. Et cette construction sociale est traversée par les contradictions de la croissance basée sur l’économie marchande, et aujourd’hui sur le capitalisme monopoliste mondialisé numériquement informationnalisé, globalement financiarisé.

Ce capitalisme-là contient tous les éléments de la mise en commun des efforts humains, d’humanisation avancée continue de l’espèce humaine et pourtant il est dans l’incapacité de mettre en œuvre ces éléments. Lorsque le capital arrive à produire sans cesse plus de monnaie ex nihilo à taux bas ou négatif pour renflouer son taux de profit sans lequel la production et la circulation des biens nécessaire à la vie  humaine, dans ce système, est menacée d’arrêt, il y a signe que les contradictions du système et le système arrivent à terme. Cette production massive de monnaie à taux bas ou négatif est l’antichambre d’un système où la mesure de la valeur marchande pour l’échange social arrive à terme en tant qu’usage d’échange. C’est un signe d’un développement de valeurs sans dimension entrant en contradiction avec la valeur (marchande) et sa mesure, au détriment possible de la seconde et au profit d’une civilisation de toute l’humanité.

Un autre usage de cette production monétaire, c’est un usage répondant non à l’accumulation capitaliste, mais aux besoins sociaux, leur progression, et la complexification nécessaire à la croissance de l’humanisation.

Confondre croissance et productivisme capitaliste est dramatique pour les luttes en santé et en invention de transformation sociale. Cette confusion handicape dramatiquement les possibilités de rassemblement actif des humains pour construire un nouveau type de développement humain, une nouvelle qualité de développement humain.

L’entrée de l’humanité dans l’investigation de l’espace au-delà de l’investigation terrestre stricto sensu, investigations qui n’en font qu’une, signe les possibilités d’appropriation en santé de l’univers par l’homme, si tant est qu’il soit capable de surmonter sa crise de croissance, éviter les catastrophes annoncées, en tout cas les réduire suffisamment pour pouvoir poursuivre son processus vital.

Le double JE des normes antécédentes c’est le double jeu de la pensée, c’est la double anticipation qui permet à l’humain d’être à la fois quotidien, mimétique et poïétique : inventer en vivant, vivre en inventant, se créer lui-même, se voir lui et son activité en miroir, en aller-retour créatif, créer lui-même son processus en santé dans le cadre des nécessités mouvantes, relativement transformées, en santé, par lui-même.

Pierre Assante. 14 septembre 2019

(1) Qui touche à l’organisation locale, élargie et globale du travail, de la production, de l’activité humaine en général dans son imbrication social-culturelle.

 

L’HUMANITE ENTRE DANS SON ADOLESCENCE.

http://pierre.assante.over-blog.com/2019/03/l-humanite-entre-elle-dans-son-adolescence-recueil-janvier-fevrier-mars-2019-remanie.html

*Tous les articles du blog (par séries de 25). Cliquer sur le nombre de la série choisie: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 70 80 90 100 101 102 103 104 105 106 107 108icle publié une première fois el 14/09/2019

Partager cet article
Repost0

commentaires

B
Dans les années 1950 , 52 pour cent des gens en activité étaient salariés . Avec l'accumulation et la concentration du capital dans de moins en moins de mains , 90 pour cent des gens a activité aujourd'hui sont salariés. Le capitalisme crée lui meme ses propres fossoyeurs disait un certain K. Marx . A condition d'en prendre conscience .
Répondre

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche