Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 décembre 2018 4 13 /12 /décembre /2018 11:17

Article déjà publié

le 7 décembre 2018

J’ACCUSE.

DE LA RÉVOLTE A LA RÉVOLUTION.

(ATTENTION, ce texte comme les autres, contient une publicité du serveur. Poursuivre la lecture au-dessous après la pub).

 

De la révolte à la révolution, cela va de la prise de conscience des injustices, aux solutions à la crise du système politique et social qui les causent.

 

Le système social c’est celui du capital, de son accumulation et les contradictions entre cette accumulation et le développement et la satisfaction des besoins humains, du processus de l’humanité et de sa révolution scientifique et technique, sa numérisation, sa mondialisation.

 

Ce n’est pas la révolution scientifique et technique qui est en cause, c’est son usage par le capital, et les capacités des forces de transformation sociale d’en user en santé. (suite après la pub)...

 

 

....Le passage d’un système social obsolète à un système social en santé ne peut se faire sans un processus de transformation  radical et progressif. Ce qui n’empêche pas de prendre des mesures d’urgence telles que les réclament la population à près de 80% dans son expression de soutien aux gilets jaunes sur la fiscalité, les salaires, les pensions etc.

 

MAIS des mesures politiques sont indispensables, des mesures tendant à prendre le pouvoir sur l’argent, l’usage de la création monétaires de la Banque Centrale Européenne (3000 milliards en 10 ans !), du crédit, par des fonds échappant à la loi du taux de profit, permettant le développement des activités humaines et libérant le travail, l’homme  producteur, les salariés, et par contre coup toute la population, de la compétitivité capitalistique, avec une sécurité d’emploi et de formation, à l’instar de la Sécurité Sociale. Un projet de loi en ce sens a déjà été déposé à l’assemblée et au sénat par les groupes auxquels appartiennent les élus du Parti Communiste Français. Le mouvement social doit s’en emparer.

 

J’accuse avec tant d’autres, le gouvernement et au-delà toutes les forces politiques  qui  étouffent les propositions des économistes communistes, du PCF tendant à un tel processus économique et écologique.

 

J’affirme, avec les économistes communistes et les militants qui portent leurs propositions économiques, que seule l’expérimentation de telles propositions peut transformer la révolte en révolution, en sortie de crise et en construction d’une société démocratique répondant aux besoins humains.

 

CERTES, Il y a inégalité de développement entre le processus de protestation et le processus de prise de conscience des solutions à la crise. C’est dans l’ordre des choses, mais le rattrapage du processus de conscience dans le mouvement politique et social, dans la croissance de la protestation, est la condition d’une révolution pacifique et opérationnelle, qui sortira le pays et l’Europe de la crise.

 

En ce sens, les propositions en matière de processus de transformation économique par la prise de pouvoir politique sur l’argent doit être au cœur des élections européennes comme au cœur des luttes actuelles sous peine que les pays européens connaissent un après l’autre la situation de la Grèce.

 

La révolution de 1789 est devenue révolution lorsque la Constituante issue de la convocation des Etats Généraux ET les objectifs de transformations économiques et sociales de l'Ancien Régime au Nouveau, se sont rencontrés, ce qui n'implique aujourd'hui aucune nécessité de violence physique, entre autre celle du pouvoir en place. Un grand débat transformateur, politique et social est à notre portée.

 

Pierre Assante, 7 décembre 2018.

 

*Tous les articles du blog (par séries de 25). Cliquer sur le nombre de la série choisie: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 101 102 103

Partager cet article
Repost0

commentaires

BESSE Daniel 07/12/2018 10:11

PERSPECTIVE COMMUNISTE .Si le travail vivant (travailleurs) est remplacé par de plus en plus de machines automatisées ,le capitalisme se nie en tant qu'extracteur de plus-value ,source du profit et il supprime le salariat sur lequel il repose.
Aussi ,je ne vois plus d'espace pour la sociale-démocratie ,elle s'est reconvertie au libéralisme .
Par contre avec les entreprise de plus en plus automatisées ,avec la révolution informationnelle en cours , on peut produire de la valeur d'usage pour la satisfaction des besoins et la protection de la nature. D'ou la perspective communiste .Ce que ne pouvaient pas faire les pays qui s'en sont réclamés ,car trop arriérés dés le départ. Si la révolution francaise a eu lieu en 1789 ,c'est parce que l'Ancien Régime féodal bloquait l'évolution de la société ,il ne correspondait plus au développement des forces productives .Aujourd'hui c'est le capitalisme financiarisé en crise radicale qui bloque l'évolution de la société en santé.

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche