Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 décembre 2017 4 07 /12 /décembre /2017 08:48

De l’idéologie de producteur à l’idéologie de consommateur

(Plus une intervention de congrès de 2008 en lien en note en bas de ce texte)

 

L’idéologie du consommateur a remplacé l’idéologie du producteur dans la tête de la population et de ses organisations politiques. L’idéologie de producteur a été une idéologie commune au capital et au travail, avec des buts différents évidemment pour l’un et pour l’autre. La révolution taylorienne à son paroxysme numérique et mondial actuel a renversé la situation : produire dans les conditions les plus avantageuses dans l’organisation du travail (1) pour le profit sans tenir compte des conditions de production pour l’homme et pour le système productif. Consommer sans penser aux conditions qui permettent la production des objets de consommation est l’idéologie qui a été distillée par les médias au service des profits capitalistes. Ce renversement de pensée rend les conditions de la lutte de classe très défavorable aux salariés et à la société qui en dépend pour produire et vivre de la production des biens matériels et moraux nécessaires à la vie humaine : production des produits matériels de base au sens strict, services « physiques et culturels », santé, emploi, formation, recherche, etc. qui permette cette production…

L’industrie et ses progrès en quantité et en qualité technique et sociale, de même que la qualité des services permettant son existence sont mis en crise et en régression relative par la course au profit, au ratissage des capitaux vers les groupes multinationaux dominants,  à l’intérieur de la crise de suraccumulation-dévalorisation des capitaux. Et cette régression menace de devenir absolue, catastrophique au sens premier de ce terme.

Le patronat international a déclaré, par l’intermédiaire d’un des leurs : « La lutte de classe existe, nous l’avons gagnée… » (2). Je ne suis pas le premier a noter la concordance de  cette affirmation avec celle de la situation concrète qui est l’affaissement du poids idéologique de la classe ouvrière et de ses organisations et des marchés nationaux dans des pays d’ex-économie avancée dans laquelle elle s’était organisée. Le poids de la classe ouvrière des pays émergents et de la Chine et ses succès indéniables en particulier repose sur des décisions politiques centrales. Un grand mouvement coordonné du salariat, démocratique, participatif et conscient du processus inconscient de la société et de sa production pour le transformer en santé, en Europe et dans le monde, est à construire.

Il s’agit du poids idéologique car sur le plan numérique, la classe ouvrière mondiale est plus nombreuse qu’il y a quelques décennies. De plus elle s’est transformée en fonction de la transformation des moyens de production, mondialisation, numérisation du système de production et d’échange, le capitalisme, l’échange A-M-A’ à son paroxysme, la suraccumulation croissante des capitaux sous le double effet des lois propres de cet échange et de la massification de l’échange grâce à la révolution scientifique et technique. La « montée des couches moyennes » ne peut en aucun cas nier le rôle économique, politique et culturel indispensable du salariat de production sous toutes ses formes et dans toutes les strates anciennes et nouvelles existantes.

Cette massification souhaitée et nécessaire est pourtant en train de menacer les échanges eux-mêmes non par surproduction mais par crise de suraccumulation-dévalorisation du capital et frein systémique à la qualification de la production et du système productif dont des hommes font partie et qui sont « l’élément » sans laquelle ni la production, ni ses progrès, ni la satisfaction incontournable des besoins humains si ce n’est en la menaçant,  ni l’humanité à fortiori n’existerait. Paul Boccara et la ComEco ont développé la connaissance des remèdes possibles à la suraccumulation et la lutte idéologique contre les théories économiques unilatérales en fait partie : il faut en débattre pour comprendre.

La lutte pour la sécurité de l’emploi et de la formation, un usage de la finance, de ses institutions, des banques centrales et nationales en fonction des besoins et non du taux de profit, est au cœur des remèdes à la crise économique et de civilisation ; et au cœur de ce remèdes, la révolution ergologique développée par Yves Schwartz, l’institut d’ergologie et le mouvement qui les exprime, est indissoluble d’une révolution politique et économique nécessaire à la survie de l’humanité (2).

Pierre Assante, 7 décembre 2017

Notes :

  1. Le taylorisme et sa philosophie « mécaniste » grossière et réactionnaire.
  2. Pour être exact : « Il y a une lutte des classes, évidemment, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène la lutte. Et nous sommes en train de gagner ». Warren Buffet, interview à la CNN, 2006. En 2017, on peut considérer que le but est atteint….du moins provisoirement.
  3. Au congrès du PCF de décembre 2008, j’ai contribué par un texte intitulé « Une crise de production et rien d’autre… » Qui n’est malheureusement plus en ligne pas plus que les nombreuses autres contributions.

La voici : ici

http://pierre.assante.over-blog.com/2017/03/suite-de-la-crise-de-la-repartition-c-est-la-crise-de-la-production-et-de-son-mode.fevrier-2009.html

Les autres parties ont été écrites en 2009. Les liens sur « http://alternativeforge.net/» utilisée par le congrès PCF de 2008 et « http://www.bdr13.pcf.fr/ » ont été effacés de la toile.

________________________________________________________________

 

QUELQUES RECUEILS ET LIENS :

 * Version AUGMENTEE de « PHILO », Le corps, Choix de 11 articles philosophiques  extraits du blog avec dates : ici

http://pierreassante.fr/dossier/LE_CORPS_Receuil_Copie_AUGMENTEE.pdf

*JOURNAL juillet-août 2017  : ici

http://pierreassante.fr/dossier/JOURNAL_juillet_aout_2017.pdf

*Essai sur LA PENSEE MARX : ici

http://pierre.assante.over-blog.com/2017/02/la-pensee-marx-i-ii-iii-iv.html

*Site de la Revue Economie et Politique : http://www.economie-politique.org/

*Tous les articles du blog (par séries de 25). Cliquer sur le nombre de la série choisie : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20304050607080> >>

* 31 articles anciens sélectionnés, en cliquant ici

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche