Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 novembre 2017 1 13 /11 /novembre /2017 06:52

 

Interprètes conscients d’un processus social inconscient.

LA DOULEUR DU SAVOIR

Interprète conscient d’un processus social inconscient.

La conscience du réel n’est pas immédiate. Elle demande l’observation du réel. Ce n’est qu’après cette observation, avec retard,  qu’une conscience du réel -relative à nos capacités d’espèce et individuelles d’observations et de compréhensions, mises en commun- peut se constituer et être apte à fournir des outils d’activité pour maintenir en santé le processus, son développement, sa croissance qualitative et quantitative.

Il n’y a pas d’avant-garde de la conscience. Il y a diverses inégalités de développement historiques, micro et macro, par champs d’activités, et-ou dans les entités humaines, dans la personne,  inhérentes à la diversité et la multiplicité des activités propres d’un champ, d’une entité humaine, d’une personne humaine, l’histoire et la biographie, et forment « une globalité humaine », une résultante en mouvement, le processus de l’humanité.

Qui pense avoir saisi le mieux le processus général de la société, des entités qui la constituent, de la personne dans ces entités et la société, peut tenter de constituer en commun le mouvement de la conscience nouvelle de la société sur les strates des acquis de la conscience antécédente et la volonté qu'elle contient de transformer en santé la société, être un interprète collectif conscient du processus inconscient.

C'est tout le combat pour un idéal et son contenu concret qui dans l'histoire soulève, engendre, non par hasard, mais répondant à des besoins, des mouvements populaires de grande qualité transformatrice et de santé. Celui de la jeunesse mais aussi celui d'un entretien et d'une sauvegarde  en santé par toute la société dont la conscience semblait immobile alors que le mouvement "physique" est bien tangible. Il y a aussi les mouvements qui s'opposent au mouvement de progrès,  unité des contraires. Il n'a pas de société, pas plus que de corps sans maladie et il y a la lutte pour vivre.

Qui se heurte en tant que personne et en tant qu’entité à l’incapacité plus ou moins grande, provisoire ou moins provisoire d’intervenir consciemment en santé sur le processus inconscient  ne peut que se sentir comme un médecin dans l’incapacité d’intervenir sur la maladie d’un patient, et quelques fois le patient étant en danger, patient qu’il est, dont il fait partie lui-même en outre.

C’est ce qu’on appelle la douleur du savoir. C’est une réalité sociale grandissante ici et maintenant.

Elle se guérit, relativement, par la confiance, non aveugle mais volontaire, en des possibles existants.

Qui vivra verra et agira, avec ses moyens propres et les moyens communs.

Il n’y a pas à classer les activités, faire des hiérarchies d’utilité, mais à savoir qu’elle dépendent toutes des moyens de production des biens nécessaires à la vie humaine, de l’économie en dernière instance, de l’économie marxiste qui en est la critique la plus avancée. C’est dit……

C’est à prouver et non à affirmer, bien sûr, dans le débat, le débat dit socratique à double sens, à conditions qu’il ait lieu. S’il n’a pas lieu, il faut en chercher les causes, et sans doute dans ceux et notre soumission éventuelle à ceux qui ont le pouvoir exclusif sur l’usage du capital, les médias et les institutions dont l’armée et la police (*) qui le garantit.

Pierre Assante, 8 novembre 2017

(*) Pas les salariés policiers qui n’ont pas plus de pouvoir que les autres salariés, il faut le préciser…

___________________________________________________________________________

QUELQUES RECUEILS ET LIENS :

« PHILO », Le corps, Choix de 7 articles philosophiques  extraits du blog avec dates : ici

http://pierreassante.fr/dossier/LE_CORPS_Receuil.pdf____________________________________________________________________________________________

JOURNAL juillet-août 2017  : ici

http://pierreassante.fr/dossier/JOURNAL_juillet_aout_2017.pdf

___________________________________________________________________________________

*Essai sur LA PENSEE MARX : ici

http://pierre.assante.over-blog.com/2017/02/la-pensee-marx-i-ii-iii-iv.html

_____________________________________________________________________________________________

*Site de la Revue Economie et Politique : http://www.economie-politique.org/

*Tous les articles du blog (par séries de 25). Cliquer sur le nombre de la série choisie : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20304050607080> >>

_________________________________________________________________________________________

* 31 articles anciens sélectionnés, en cliquant ici

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche